S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Sun Takeda
Scénariste : Sun Takeda
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Seinen, Suspense, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 6 juillet 2018
Prix : 7,45€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

L’autoproclamé extraterrestre qu’ils ont rencontré a appris à Shûichi et Claire qu’un pouvoir immense sera conféré à quiconque lui rapportera cent médailles mystérieuses perdues dans la nature autour de leur ville. Décidant qu’ils doivent mettre la main sur ces médailles avant d’autres personnes mal intentionnées, nos deux héros s’aventurent dans les montagnes où les attendent alliés potentiels mais aussi ennemis. Rentrant en contact avec un groupe de gens transformés en monstres eux aussi, ils vont devoir décider à qui accorder leur confiance…

Notre critique

À présent que nos deux héros, Shûichi et Claire, ont décidé de leur objectif, leur quête pour trouver les médailles va pouvoir commencer. Ils vont dès lors faire la rencontre de nombreux « monstres » dans  la même situation qu’eux et prendre réellement conscience qu’ils sont loin d’être les seuls à être impliqués dans cette mission. Mais avec des enjeux aussi importants, savoir à qui accorder leur confiance est évidemment loin d’être facile, et c’est une ambiance tendue qui accompagne le lecteur dans tout ce tome.

Qui dit nouveaux personnages dit aussi nouveaux pouvoirs, et Sun Takeda fait preuve de beaucoup d’originalité en nous présentant des protagonistes tous bien différents les uns des autres, avec des pouvoirs intéressants et toujours en lien avec leur personnalité et leurs désirs profonds. Le mystère du corps de peluche géante de Shûichi ne fait que s’épaissir, et Claire, qui ne possède pas de pouvoirs, va devoir faire preuve de beaucoup de sang-froid pour s’imposer parmi tous ces « monstres ». Mais en plus d’apporter de la diversité, l’apparition de ces nouveaux personnages va apporter un peu d’espoir bienvenu à nos deux héros qui manquaient cruellement d’alliés et d’informations. Un espoir qui va être de bien courte durée cependant, puisqu’un développement surprenant et inattendu va très vite rappeler au lecteur comme aux personnages la gravité de la situation…

Au niveau de l’intrigue rien ne faiblit, la tension reste palpable tout le long de ce troisième tome et plus l’on avance dans l’histoire, plus on a hâte de savoir ce que la suite nous réserve. L’action bien dosée nous tient en haleine juste assez longtemps pour ne pas empiéter sur le développement du scénario, et on en apprécie d’autant plus les petits moments entre Shûichi et Claire, qui commencent à devenir plutôt complices.

Enfin, le cadre s’éloigne un peu plus de la ville dans ce volume et on pourra apprécier des décors de nature réalistes et détaillés qui font le charme de cette série en nous donnant cette impression de lieu perdu et isolé propre aux campagnes japonaises. Un décor travaillé auquel se mêleront une fois de plus des dessins sublimes, des plans particulièrement poignants, et une bonne dose de nudité et de ce fan-service un peu incongru auquel on a fini par s’habituer, bien que l’on se demande encore parfois quelle est donc cette ville où les filles se déshabillent pour un oui ou pour un non.

Notre critique du tome 3 de Gleipnir

Que du bon encore une fois dans ce troisième volume qui ne subit aucune baisse d’intensité. L’intrigue est toujours aussi prenante et les nouveaux personnages qui se dévoilent peu à peu rajoutent un peu de diversité, tandis que notre intérêt pour notre duo de héros bien particulier ne fait que grandir au fil des pages. On attend déjà la suite avec impatience.

Scénario90%
Dessin97%
Edition97%
Originalité93%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé
  • L'ambiance sombre et tendue
  • Les nouveaux personnages qui se dévoilent
  • Les dessins et les décors superbes
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.