S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Daichi Matsuse
Scénariste : Tappei Nagatsuki
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantasy
Public : Tout public
Contenu : 192 pages
Sortie : 22 février 2019
Prix : 6,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Après sa querelle avec Emilia lors du lancement de la sélection au trône, Subaru apprend grâce au partage sensoriel de Rem avec sa jumelle qu’un danger menace le domaine Mathers et donc ses amis. Sans être parfaitement rétabli ni avoir gagné suffisamment en force comme il se l’était promis, Subaru exige de Rem qu’elle le ramène immédiatement au manoir. Hélas, un brouillard maléfique semble avoir envahi les routes et de nombreuses rumeurs courent déjà : un monstre rôderait dans le brouillard, attaquerait et tuerait les voyageurs… »

Notre critique

L’accalmie fut de courte durée pour notre héros en herbe prisonnier d’un pouvoir qui ne lui permet guère de combattre à armes égales. A peine a-t-il entamé son entraînement pour devenir un chevalier digne de sa belle que Subaru se retrouve en proie à une nouvelle terreur : le manoir où se trouvent Emilia, Ram et tous ceux qui sont devenus une famille pour lui va être attaqué par un ennemi mystérieux. Fini les luttes d’égo, les questionnements quant au sens de sa présence dans ce monde ou encore les gentilles mésaventures avec les différentes prétendantes au trône, Subaru retourne en enfer !

Les pages s’envolent rapidement tant le stress soudainement ressenti par Subaru se propage au lecteur. Mais sa précipitation va causer de nouveaux dommages : Rem a beau avoir accepté de le reconduire, elle juge aussi qu’il court à sa perte et préfère l’abandonner en route et se battre seule pour le protéger autant que les gens du manoir. Terrifiée à l’idée que sa sœur Ram ne soit blessée ou morte, notre jolie et adorable soubrette laisse éclater sa rage combattante mais se heurte à des adversaires plus forts et surtout plus nombreux que prévu. Subaru, de plus en plus débrouillard, parvient à la rejoindre mais trop tard et ce qu’il trouve en chemin est un avant-goût du carnage qui l’attend au manoir, accompagné d’un ennemi sans visage qui s’amuse à le torturer et le mutiler avant de le tuer.

Une nouvelle fois, le pouvoir de la mort réversible ramène Subaru dans le passé, avant l’annonce de l’échange sensoriel de Rem avec Ram, mais cette chance offerte revêt un visage tout différent pour Subaru. Traumatisé une fois de trop, le voilà tombé en catatonie, incapable de réagir, de parler ou même de prévenir ce qui ne manquera pas de se reproduire s’il ne trouve pas un moyen d’agir. Après avoir suivi Subaru dans une première version de ce sombre futur, c’est au tour de Rem de nous servir de guide. Elle qui souhaitait affronter seule leurs nouveaux ennemis sera de nouveau en première ligne bien qu’elle ait cette fois-ci gardé Subaru près d’elle, trop soucieuse de son état psychique.

Nous avons alors droit à une séquence héroïque et musclée de baston entre la petite Rem et des hommes masqués qu’elle identifie comme « fanatiques de la sorcière ». Bien qu’elle soit puissante et bonne tacticienne faisant en sorte d’éliminer la menace du lieu où se trouve Subaru, ce dernier est kidnappé et reprend conscience pour faire une étrange rencontre. Un homme au faciès de dément commence à l’interroger par une série de phrases qui semblent dénuées de sens. Subaru n’a pas le loisir de comprendre qu’il assiste, impuissant à un nouveau drame… Décidément, seule la mort réversible pourra lui permettre d’inverser le cours tragique des évènements mais comment fera-t-il alors que ses adversaires semblent plus forts encore que les autres fois ?

Le mystère entourant cette sorcière qui ne cesse de revenir dans les dialogues pourrait nous apparaître sous un jour nouveau dans le tome suivant : après avoir été lié à l’apparence d’Emilia et lui avoir attiré tant d’inimitiés au fil des chapitres de la part de nombreux personnages secondaires, on a pu avoir un aperçu de l’étendue de sa réputation lorsque Subaru a lutté contre ses chiens géants dans le Deuxième Arc. Que nous apprendra Truth of Zero ? De nouveaux ennemis franchement glauques, un rappel à cette fameuse entité qui terrifie tout le royaume, de l’action et l’affirmation que Subaru a encore bien du chemin à faire pour devenir aussi fort qu’il pensait l’être, ce tome 3 du Troisième Arc est un pur bonheur. C’est en plein suspense et au cœur d’une nouvelle tragédie que nous devons quitter Subaru et le seul vrai défaut de ce volume se confirme : déjà fini ?!

Comme chaque fois, le dessin reflète la qualité narrative, avec un parcours sans faute sur la mise en scène riche en suspense et un super bonus sur la fluidité du combat associée au chara-design efficace des nouveaux grands méchants.

Notre critique du tome 3 de Re:Zero - Re:Life in a Different World from Zero - Arc 3 : Truth of Zero

A peine remis Subaru apprend par Rem que le manoir est attaqué et exige d'y retourner. Mais un ennemi terrible les y attend...

Scénario90%
Dessin85%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé :
  • Un nouvel ennemi bien sombre
  • Action efficace à 100%
  • Suspense et terreur !
On a moins aimé :
  • Néant
90%Note Finale

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.