S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Actu Manga, Critique Manga, Elsa Brants, Gag manga, Global Manga, Kana, Manga, Save Me Pythie, Shonen,

Actu Manga, Critique Manga, Elsa Brants, Gag manga, Global Manga, Kana, Manga, Save Me Pythie, Shonen,

Dessinateur : Elsa Brants
Scénariste : Elsa Brants
Éditeur : Kana
Collection : shonen
Genre : Global Manga, Humour, Action
Public : Tout Public
Site officiel : Kana
Sortie : 5 juin 2015
Prix : 7,45€
Statut de la série : En cours de publication

Xanthe poursuit sa quête du titre de Héros mais la malchance s’acharne à lui faire sans cesse manquer son but, transformant tous ses efforts en catastrophes. Pythie a beau tenter de le mettre en garde grâce à ses visions, rien n’y fait. Il parvient même à saccager les Enfers et se retrouve accusé dans un procès orchestré par Hadès pour se débarrasser de lui sans perdre la face. Pour le défendre, Pythie et la vieille Cassandre multiplient les arguments mais la tâche est rude car la vérité ne plaide pas toujours en faveur du jeune demi-dieu, d’autant que la déesse Héra est celle qui plaide pour l’accusation et qu’elle est, évidemment, motivée par de nombreux griefs personnels !
La folle aventure délirante de Pythie et de Xanthe continue à un rythme déjanté dans ce nouveau tome !
Les gaffes et péripéties ne s’arrêtent pas une seconde, d’une page à l’autre, on suit les bêtises de Xanthe, les jeux de mots entre divinités comiques à souhait, la constante bataille de Pythie avec son don bizarre, et chaque rencontre du duo de protagoniste avec tout personnage de la mythologie grecque totalement dépouillé de son auréole classique scolaire. Il faut dire que la recette d’Elsa Brants est à la fois innovante et géniale. Réinventer la mythologie grecque avec une bonne dose d’humour et un refus de pudeur classique la rend non seulement pédagogique, accessible mais surtout fascinante !
Dans ce tome 3, la malchance destructrice de Xanthe continue de semer la destruction un peu partout et la naïveté du jeune homme si candide fait sourire sans arrêt. De même les retrouvailles entre Pythie et Apollon toujours décidé à la séduire malgré les coups qu’elle lui assène, sont burlesques.
Le procès est une belle idée qui insiste sur le caractère malchanceux de Xanthe et souligne qu’en dépit de ses défauts, le jeune homme ne peut véritablement être seul à l’origine de tant de catastrophes et met en vedette un personnage secondaire bien attachant, la vieille Cassandre. Première victime d’Apollon et porteuse de la malédiction qui s’est emparée de Pythie, la vieille femme met un point d’honneur à soutenir la jeune femme dans son épreuve. Elle prend naturellement la défense de Xanthe face aux divinités et aux juges humains, essayant avec superbe d’impliquer la responsabilité des dieux dans les faits.
Mieux encore, Cassandre pousse son avantage jusqu’à manigancer une vengeance dont Pythie et Xanthe seront les involontaires instruments. Je vous laisse savourer les dernières pages de ce tome 3 qui affichent le Panthéon divin en très mauvaise, et hilarante, posture.
Le trait d’Elsa Brants se marie idéalement à son récit, insistant sur une souplesse graphique qui met avant l’action, le dynamisme et le comique. Les décors sont succincts mais ils placent chaque environnement suivant l’avancée du récit et laisse la primeur aux personnages bien étudiés, que l’on identifie rapidement dès lors qu’on les a vus dans de précédents chapitre (Apollon en tête), dont on apprécie l’aspect tantôt amusant (le coq bizarre et rondouillard qui représente un Zeus incognito ; Cassandre toute petite, ridée, les petits seins tombant, les longs cheveux blancs), tantôt gracieux (les Titans, les Erinyes) ou disgracieux (les Géants).
Avec ce global manga, Kana propose une très bonne série dont un attend impatiemment la suite et ce à chaque fois. Elsa Brants relève le défi de faire un manga à la française qui s’adresse à tous, détend, fait sourire et plait autant aux amateurs de mythologie grecque qu’aux néophytes qui pourraient bien nourrir ensuite l’envie d’aller regarder la version classique de plus près.
Vivement la suite !!!

Points forts : 

  • Récit original 
  • Mythologie grecque réinventée, pour tous 
  • Personnages sympathiques 
  • Humour absolument génial 
  • Dynamisme du dessin et de la mise en page 
  • Action 
  • Graphisme qui sert le récit 
  • Qualité éditoriale 

Points faibles : 

  • Néant 
Verdict : Un Excellent Tome !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.