S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Taamo
Scénariste : Taamo
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shojo
Genre : Tanche-de-vie, Romance
Public : + 12 ans
Contenu : (T3) 184 pages et (T4) 168 pages
Sortie : (T3) 21 août 2019 et
(T4) 9 octobre 2019
Prix : 6,95€ le tome
Statut de la série : Terminée en 5 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Mahiru se rend pour la première fois chez Aoi et elle a un peu peur de se retrouver seule avec lui. Alors qu’elle est en plein stress en y arrivant, toute sa tension disparaît en un instant quand elle tombe nez à nez avec les frères et sœurs de son amoureux. La jeune fille découvre alors que Aoi est seul pour élever les petits suite à la disparition de sa mère et elle souhaite alors aider au mieux le jeune homme. Alors qu’il la raccompagne chez elle, Mahiru déclare à Aoi qu’elle veut que tout le monde sache qu’elle est sa petite amie ce qui rend le lycéen très heureux. Mais c’est aussi à ce moment que Mayo fait son apparition et rencontre Aoi au grand désespoir de Mahiru qui pense qu’il pourrait la quitter pour sa sœur. Mais une conversation avec Ginga la rassurera puisque ce dernier déclarera qu’Aoi ne s’intéresse pas aux filles en temps normal et que Mahiru est donc spéciale à ses yeux. La lycéenne décide alors de travailler au même endroit qu’Aoi pour passer plus de temps avec lui mais quand ils se rendent au café, ils découvrent que Mayo vient d’y être engagée. Les vieux démons de Mahiru remontent alors à la surface en sachant que sa sœur passe la soirée au travail avec son petit ami. Et ses doutes pourraient bien se justifier puisque Mayo n’est pas insensible aux attentions qu’Aoi lui porte, dans le but de faire plaisir à Mahiru. Cette dernière découvre que grâce au boulot, Mayo en connait plus sur son amoureux que elle, ce qui ne rassure pas la jeune fille. Mayo sèmera aussi le doute chez Aoi en lui racontant qu’elle a vu sa sœur en compagnie de Ginga, qui est devenu le confident de Mahiru. La première dispute éclate entre les amoureux mais cela leur permettra de se dire leurs peurs et leurs tracas.

Notre critique

La tension monte entre Mahiru et Aoi dans ces 3ème  et 4ème tomes de Too Bad, I’m in love! Maladroits pour décrypter les sentiments et peu sûr d’eux, les amoureux rencontrent de nombreux obstacles qu’ils posent eux-mêmes sur leur chemin. Pour ne rien arranger, Mayo et Ginga viendront semer la zizanie et le doute dans leur couple en nous offrant deux beaux triangles amoureux. Bien que Mahiru et Aoi soient très heureux ensemble, chacun ne souhaite que le bonheur de l’autre et ils se demandent alors si il ne pourrait pas trouver cette joie dans les bras d’un autre. Ils pensent alors ne pas être à la hauteur, Mahiru trouvant que Mayo est plus jolie et plus solide pour soutenir Aoi, et ce dernier est persuadé que Ginga est mieux qualifié que lui pour interpréter les sentiments de Mahiru et lui offrir ainsi une vie plus facile. On a envie de soutenir les deux lycéens qui ont si peu confiance en eux et alors qu’on ne peut pas en vouloir à Ginga de se rapprocher de Mahiru, puisqu’il est une véritable aide pour elle qui lui confie tous ses doutes, le fait de voir Mayo tombée amoureuse d’Aoi n’est pas de très bon goût. Elle, à qui tout sourit et qui n’arrête pas de dire qu’elle ne veut en aucun cas tomber amoureuse du même garçon que sa sœur, s’éprend un peu trop rapidement d’Aoi. On ne peut qu’espérer que Mahiru ne lâchera pas l’affaire comme elle a l’habitude de faire et nous voulons la soutenir face à sa sœur pour que, à son tour, elle connaisse le bonheur. Le pauvre Aoi semble un peu perdu dans tout ça, lui qui a toujours été abandonné par les autres. Son passé douloureux et triste l’a fait se créer une carapace de solitude et on ne peut qu’espérer que Mahiru donnera un gros coup de massue dans sa coquille pour montrer à Aoi qu’elle est là pour lui ainsi que les sentiments qu’il lui fait éprouver.

Chacun fait des efforts pour l’autre: Mahiru cherche des moyens d’aider Aoi au quotidien et de lui faire plaisir. Quant au lycéen, il s’ouvre et se rapproche de Mayo pour que Mahiru le gratifie et soit fier de lui puisqu’il s’entend bien avec sa sœur. Chacun fait ces petites attentions dans le dos de l’autre ce qui crée des quiproquos. Les lycéens ne parlent pas assez, étant tous deux timides et renfermés ce qui les amènera à se disputer. Mais de petites attentions peuvent faire chavirer leur cœur comme quand Mahiru déclare au lycée qu’elle est la petite amie d’Aoi. Ce dernier sent alors le bonheur remplir son cœur et nous pouvons partager cette émotion avec lui.

Les deux tomes sont principalement centrés sur la relation entre Aoi et Mahiru mais de petits passages nous permettront de voir le passé de Ginga et Aoi au collège ainsi que celui de Mahiru et Mayo. L’amour a sens unique de Moriya avec son professeur apparaîtra également par petites touches comme lors d’une visite chez ce dernier. Mahiru tentera de soutenir son amie au mieux même si elle risque de ne pas connaitre le même dénouement heureux que Aoi et Mahiru.

Le personnage de Ginga est encore fort mystérieux. Il apparaît beaucoup dans ces deux tomes en tant que confident de Mahiru mais nous ne savons pas grand-chose sur lui. Il pense qu’Aoi a été rejeté au collège à cause d’un accident dont il était l’auteur et dont Aoi a été accusé à tort et bien qu’il ait révélé la vérité à l’époque, ses condisciples ne l’ont pas cru et Aoi s’est alors renfermé. Depuis ce jour, Ginga fait tout ce qu’il peut pour aider et soutenir Aoi, comme pour expier sa faute. A part cela, Ginga reste encore un vrai mystère.

Les personnages ont des traits assez simples mais leurs visages sont très expressifs. On voit en un instant quand Mahiru et Aoi sont tracassés, heureux ou encore quand ils rougissent. Nous pouvons voir leurs sentiments à l’état pur sur leur figure alors qu’ils sont incapables de se le dire à haute voix.

Les arrière-plans sont assez épurés comme souvent dans les shojos, ce qui permet de mettre les héros en avant. Certains fonds sont parfois utilisés comme des bulles ou des étoiles traduisant le côté mignon de certaines scènes.

Notre critique du tome 3 et 4 de Too Bad, I'm in Love!

En conclusion, ça se corse pour les amoureux qui manquent de confiance en eux avec Mayo et Ginga qui passent à l'attaque. Chacun pense que l'autre serait plus heureux sans lui/elle sans se demander ce que son amoureux pense vraiment. Pas facile d'être en couple dans ces conditions mais "Allez Aoi et Mahiru ne lâchez rien!"

Scénario85%
Dessin85%
Édition90%
Originalité85%
Mise en scène86%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Romance
  • Visages très expressifs
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.