S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Hiro Mashima
Scénariste : Hiro Mashima
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Action
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 22 mai 2019
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Le combat entre Shiki et Jin s’intensifie sur Guilst alors que le Croque-mitemps se rapproche dangereusement de la planète. De son côté, Rebecca tente de sauver toutes les B-Cubeuses mais Kopa manque à l’appel. Elle est retenue prisonnière par Illega et contre sa libération, il veut se servir de Rebecca comme d’un jouet. Mais, l’annonce de l’arrivée du Croque-mitemps laisse une ouverture à la jeune fille qui élimine la grenouille perverse. De l’autre côté du vaisseau, Sister a rejoint Jin et se bat contre Shiki. Cependant, cette dernière est une imposteur et la vraie Sister fait son apparition. Sauvée par Wise et Homura de sa prison où elle est restée 10 ans, l’étoile brillante se débarrasse de son sosie et rejoint Shiki, le nouveau grand démon, pour repartir sur l’Endens Zero. Toute l’équipe réunie, il est temps de fuir le Croque-mitemps et de partir à la recherche des deux étoiles brillantes manquantes: Valkyrie et Harmit. Il leur faudra peu de temps pour trouver Harmit car Sister connaît ses endroits préférés. Cependant la petite androïde n’est présente que de corps et pas d’esprit, faisant d’elle une coquille vide. Son « cœur » se trouverait sur la planète Digitalis, un monde virtuelle qui n’est pas accessible physiquement, mais Shiki est bien décidé à y aller pour ramener Harmit. Cependant la mission ne sera pas aussi simple que Shiki et ses amis le pensent puisque Jamirov, le tueur fou est sur leurs traces.

Notre critique

Ça y est, Sister rejoint la bande « d’amis » de Shiki. Avec elle, l’équipe commence à bien s’étoffer puisque Wise et Homura se décident également à la rejoindre. Shiki a de plus en plus d’amis mettant ce thème au centre du récit. Le sujet est abordé principalement par ce dernier qui cherche à être ami avec tout l’univers mais dans ce tome, Rebecca aussi mettra en avant ce lien. Tout d’abord en allant sauver Kopa qu’elle décrit à Pino comme une amie. Le petit androïde découvrira alors l’importance de ce mot et des liens qu’il crée. Ensuite les B-cubeuses sauvées par Rebecca lui rendront cette affection en lui faisant de la publicité pour sa chaîne. L’amitié est partout dans ce tome et fait s’unir les gens dans un même combat.

Mais avec de nouveaux compagnons, il y a aussi des ennemis inédits. Après la défaite de la fausse Sister, un méchant de choix se devait de se présenter à nos compagnons. Tout d’abord, l’équipe se frotte à Jamirov, le tueur fou. A part sa soif de meurtres sur des players de la planète Digitalis, nous ne connaissons pas encore grand-chose de cet adversaire. Il utilise une faux et fait partie de l’équipage de Drakkhen Joe mais les raisons de sa venue sur Digitalis sont inconnues ainsi que le pourquoi de sa séparation avec ses compagnons. Un autre personnage fait son apparition dans ce tome et pourrait être un ennemi potentiel, ce n’est autre que le chef de Jamirov. Drakkhen Joe n’est que cité dans ce tome mais il semble être redoutable puisqu’il terrorise même l’Armée Interstellaire. Il est plus que probable que Shiki et ses amis croisent sa route, ce qui promet de beaux combats à venir. On ne peut qu’attendre cette rencontre avec impatience.

L’humour est omniprésent dans le récit. Il y a tout d’abord Shiki qui découvre tout avec des yeux d’enfant et qui veut être ami avec tout le cosmos. Ses réactions sont très drôles et mettent parfois ses compagnons dans l’embarras. Les émotions exagérées des personnages leur confèrent souvent des visages comiques. Homura vient également renforcer ce côté humoristique en disant tout ce qui lui passe par la tête et en regrettant aussitôt de l’avoir dit. En bref, on s’amuse à toutes les pages.

Le fan-service est lui aussi bien présent dans ce volume. Des tenues plus affriolantes les unes que les autres nous dévoilent les formes généreuses des personnages féminins. Sister dans son habit de religieuse ne fait pas exception puisqu’elle retire facilement sa robe pour utiliser son pouvoir et de ce fait, se montrer en tenue très légère. Une séquence dans la grande baignoire de l’Edens Zero nous dévoilera également toute la féminité de nos héroïnes. Le côté pervers des hommes et plus particulièrement de Wise est également fort mis en avant dans ce tome.

Les personnages sont très ressemblant physiquement avec les héros de Fairy Tail, l’œuvre précédente de Hiro Mashima. Bien que leur caractère diffère en tout point avec leurs homologues, de petits clins d’œil sont fait à Fairy Tail, notamment quand Shiki, en choisissant son avatar pour Digitalis, prend l’apparence d’Ichiya.

Les protagonistes sont bien travaillés de la tête aux pieds avec beaucoup de détails sur les visages qui sont très expressifs. Les héroïnes ont de grands yeux qui traduisent à merveille leurs émotions. Les vêtements, plus diversifiés les uns que les autres, sont très détaillés et nous offrent un panel d’habits qui varient selon la planète visitée. Les armes utilisées sont travaillées et stylisées. Tout a été minutieusement pensé et rien n’est laissé au hasard.

Les personnages sont souvent présentés en gros plans ce qui laissent peu de place pour un fond. Les scènes de combat sont quant à elles agrémentées de nombreuses lignes de vitesse et d’onomatopées qui donnent des indications sonores sur la scène. Des prises de vues plus lointaines nous offrent des arrière-plans très détaillés que ce soit sur une planète ou dans l’espace.

Notre critique du tome 4 de Edens Zero

En conclusion, c'est avec plaisir que l'on continue l'aventure aux côtés de Shiki et ses amis. Un ennemi puissant vient leur mettre des bâtons dans les roues lors de leur recherche des étoiles brillantes.

Scénario90%
Dessin95%
Édition95%
Originalité95%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Dessin ++
  • Humour
  • Aventure
On a moins aimé
  • Fan-service
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.