S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kotetsuko Yamamoto
Scénariste : Kotetsuko Yamamoto
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 196 pages
Sortie : 2 septembre 2019
Prix : 7,95€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Depuis qu’il est enfant, Kirara est admiré pour son apparence féminine, au point d’avoir gagné des concours de beauté lorsqu’il était petit. En grandissant, il est bien déterminé à se débarrasser de cette étiquette qui lui colle à la peau, et dans sa quête de virilité, il adopte une attitude de voyou. Il est amoureux de son voisin, Ken Tosayamada, avec qui il a échangé quelques baisers et caresses, mais il reste malgré tout persuadé que son amour est à sens unique… Jusqu’à l’apparition d’un nouvel arrivant nommé Sumeragi, en première dans un autre lycée, qui demande immédiatement à Kirara de sortir avec lui ! En provoquant la jalousie de Ken, Sumeragi parviendra-t-il à faire avancer les choses entre les deux garçons ? Découvrez la réponse dans ce quatrième tome plein d’humour et de quiproquos ! »

Notre critique

Pour ceux qui attendaient avec impatience la suite de l’histoire de Kirara et Ken dans Et demain ce sera quoi, ce quatrième volume a de bonnes chances de vous ravir. Nos deux jeunes héros commencent en effet à arriver à leurs limites et à ne plus pouvoir tourner autour du pot éternellement…

Scénaristiquement, ce volume est assez irréprochable, car il apporte quasiment tous les éléments que l’on pouvait attendre à ce stade de l’histoire. Kirara et Ken vont tous les deux trouver dans leur entourage et leur relation avec les autres le petit coup de pouce qui leur manquait pour s’avouer leurs sentiments l’un pour l’autre, et peut-être essayer de dissiper l’énorme malentendu qui leur faisait barrière depuis le début. On a même droit à une avancée dans le couple secondaire de l’histoire, celui de Hanawa et Omaeda, le premier n’étant visiblement pas le genre à attendre sans rien faire ou à prendre des gants.

C’est donc un tome fort en émotion qui satisfait tout à fait les attentes des lecteurs, évitant ainsi de tomber dans le répétitif à force d’essayer de faire traîner les choses. Pour autant, pour les deux couples de l’histoire, rien n’est encore joué car à ce stade on ne peut pas encore totalement dire qu’ils sortent ensemble ; de plus, leur inexpérience et leur tendance à tous à s’emporter un peu vite va certainement poser quelques problèmes dans leur relation qui commence juste à évoluer. On devrait donc pouvoir s’attendre à une suite intéressante dans les tomes à venir également. Les histoires de Kotetsuko Yamamoto parviennent généralement à bien tenir sur la durée, ce qui annonce du bon pour cette série-là également.

Le rythme du récit est toujours bien manié, avec la juste dose d’humour qui rend chaque chapitre aussi amusant que palpitant. Voir les personnages évoluer tout doucement au fil du temps est toujours aussi plaisant et l’auteure parvient bien à nous donner toujours envie d’en lire plus. En bref, un très bon tome qui donne envie d’enchaîner immédiatement sur le cinquième volume ; heureusement, il n’y aura pas besoin d’attendre puisque celui-ci est déjà disponible dans la collection Hana depuis le mois de janvier.

Notre critique du tome 4 de Et demain ce sera quoi !

Encore un très bon tome qui apporte tous les éléments que l'on pouvait attendre à ce stade de l'histoire.

Scénario95%
Dessin85%
Edition90%
Originalité80%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • L'avancée romantique
  • Le couple secondaire tout aussi mignon
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.