S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Taiki Kawakami
Scénariste : Bokuto Uno
Éditeur : Ototo
Collection : Seinen
Genre : Science-Fiction
Public : Averti
Contenu : 160 pages
Sortie : 18 mai 2018
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Une attaque surprise menée par les Shinaaks a causé la mort du colonel Taekk en charge de la garnison Nord. Interloqué, Ikta cherche à comprendre leur but mais il sent qu’il lui manque des éléments. Qu’importe, de son côté, le général Safida saisit cette occasion unique de lancer une attaque en représailles, lui qui aime tant opprimer cette population ne saurait agir autrement. Pourtant, Ikta soupçonne de plus en plus une manipulation des Shinaaks depuis les hautes sphères de l’armée impériale. Mais dans quel but souhaiterait-on déclencher une guerre civile ? Il n’a guère le loisir de chercher plus loin puisqu’il se retrouve en chargé d’un peloton qui devra rejoindre le front… »

Notre critique

Dans ce nouveau tome, les talents d’Ikta vont briller en plein jour et aux yeux d’un groupe plus important que ses seuls amis. Si l’occasion donnée par cette guerre civile est à ne pas manquer pour le général revêche Safida, elle est surtout annonciatrice des premiers succès militaires d’Ikta Sorlok, un peu comme si les attentes de la princesse trouvaient réponse.

A présent que chacun des amis de notre héros paresseux a trouvé sa place et une valeur individuelle à développer, l’action se concentre sur les problèmes politiques qui gangrènent l’Empire. Si le lecteur, guidé par la narration et les doutes d’Ikta, comprend rapidement qu’un tiers se cache derrière la stratégie élaborée des Shinaaks, le doute n’est plus permis au fil des pages. Chaque attaque semble planifiée de sorte d’attirer les soldats impériaux dans une certaine direction et surtout les invite à épuiser leurs forces et ressources. Mais qui se cache derrière cette guerre civile balbutiante ? Nous ne le saurons pas encore mais on espère que notre héros saura le démasquer. Usant de la rancœur des Shinaaks envers un Empire qui les prive de leurs esprits des quatre éléments (les petites créatures qui aident nos protagonistes dans leurs actions et ne les quittent jamais), le manipulateur semble bien connaître les tactiques de l’Empire et surtout le général Safida. Les choses vont clairement mal tourner pour la première unité envoyée sur le front et que notre héros doit rejoindre. Pourtant, la riposte à laquelle pense Ikta ne prévoit pas d’aide immédiate…

La narration laisse la part belle aux intrigues, déductions et premiers pas d’Ikta en tant que chef de peloton pris dans la tourmente, tout en maintenant un bon suspense quant au déroulement de la bataille et ses conséquences par l’œil de Kanna, la nouvelle amie d’Ikta, jeune recrue elle aussi passionnée de livres que lui. Livrée à ses seuls réflexes de survie, elle se révèle maillon important pour son peloton mais survivra-t-elle jusqu’à l’arrivée des renforts ? Elle n’en manque pas moins de se poser les bonnes questions sur le bien fondé des actions commandées et les intentions ennemies. Ikta met dès à présent à profit ses qualités propres ainsi que celles de ses compagnons de route, s’assurant de la réactivité pointilleuse et meurtrière de Torway, du courage déterminé de Yatorishino, de la volonté de Matthew et de la conscience très pro d’Haroma.

Ikta est bien entendu la vedette de ce volume mais ses camarades ne sont pas négligés, équilibrant la narration et offrant un rôle important à chacun. L’évolution de notre petit groupe de protagoniste est constante, alimente l’histoire dans l’Histoire d’un Empire qui, décidément, ne sait plus sur qui compter…

Le graphisme gagne encore en qualité surtout pour ce qui est du chara-design plus précis, à l’expressivité plus explicite qui sert de bel écrin au scénario dont la complexité grandit. La mise en cases sert le suspense, l’action jusqu’aux réflexions théoriques mais dramatiquement justes d’Ikta ou de Kanna.

Un excellent tome 5 tout simplement dont on regrette qu’il ne soit pas plus épais !

Notre critique du tome 5 de Alderamin on the Sky

La guerre civile éclate et l'occasion est donnée à Ikta de commander un peloton. Mais ses talents de tacticien suffiront-ils à préserver ses compagnons ?

Scénario94%
Dessin97%
Edition98%
Originalité97%
Mise en scène98%
Intérêt sur la durée97%
On a aimé :
  • Avancées dans le récit
  • Evolution des personnages
  • Equilibre intrigues, suspense, batailles
On a moins aimé :
  • Néant
97%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.