S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Huang Shilin
Scénariste : Huang Shilin
Éditeur : ChattoChatto
Collection : BD-Comics
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 183 pages
Sortie : 30 janvier 2020
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Avec les informations obtenues, Veloce se précipite à Medrisen, qui s’apprête à fêter la Célébration de l’Esprit saint. Il semble que Vocruen se trouve dans cette cité. A leur arrivée, Veloce et ses compagnons font la connaissance d’une fée… qui effraue les habitants de la ville en enlevant des carciphonas.

Notre critique

Veloce, d’habitude si impassible, se précipite séance tenante dans la cité de Medrisen : là, elle pourra retrouver celui qu’elle recherche, Vocruen. Weirin et Keritzel sont décontenacés devant ce comportement inhabituel de la carciphona. Tout comme ils ignorent ce qui relie Veloce à cet homme, qui ne semble pas lui porter une très grande attention. Veloce a beau leur expliquer qu’il consacre sa vie à la sauver de sa situation de carciphona, les deux amis ne peuvent imaginer l’affection que Vocruen peut avoir pour celle qu’il a abandonnée. Veloce va faire la connaissance de Sero, prêtre qui travaille à l’église de Medrisen. Grâce à son aide, Keritzel va apprendre à faire des invocations : il a un don pour la magie, il n’y a plus de doute possible. Sero accepte d’aider Veloce, alors qu’ils se connaissent à peine. Ils sont très vite devenus amis, ce qui est très rare de la part de la jeune fille, qui ne place pas facilement sa confiance en les autres.

Dans ce tome, on découvre une puissante fée, une Immortelle. Elle capture les carciphonas mais laisse les humains en paix, par contre. Elle prétend connaître une méthode pour tuer complètement les carciphonas, ainsi leurs âmes ne se réincarnent pas. Quand Keri arrive à l’invoquer, grâce à son nouveau savoir, elle refuse de se laisser enfermer. Même si la lacrima peut la contenir, elle arrive à s’échapper dès qu’elle le peut. En plus de manipuler les carciphonas, elle peut manipuler l’esprit des humains. Et quand elle n’a plus d’autre choix, elle se sert de ses pouvoirs. Le fait que les humains et les Immortels se mettent en quatre pour exterminer les carciphonas fait craindre la pire à Veloce.

On a scénario qui avance à son propre rythme, sans se perdre en détours inutiles. D’ailleurs, ce tome ne traite que de Veloce. Retrouver Vocruen ne se passe pas sans mal, puisqu’une créature se met sur le chemin de nos héros, et cela provoque de bons moment d’action. Les carciphonas courent un grave danger, car tous, humains et Immortels, veulent leur mort. Mais pour quelle raison? Entre révélations et nouveaux mystères, l’autrice nous tient en haleine! Le trait de Shilin Huang prend doucement de l’assurance, malgré une grande similitude entre les visages, qui persiste. L’aspect sombre du dessin et de ses héros s’éclaircit légèrement, comme en accord avec le mental de Veloce. Celle-ci commence doucement à s’ouvrir aux autres et à se laisser envahir par des émotions, choses impossibles au début de la série.

Notre critique du tome 5 de Carciphona

En bref, un tome avec des révélations fracassantes, un nouveau mystère et une héroïne qui s'ouvre doucement aux autres. On attend la suite avec impatience!!!

Scénario75%
Dessin70%
Édition80%
Originalité70%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé
  • Le mystère s'épaissit
  • La relation Veloce-Vocruen
  • Un scénario original
On a moins aimé
  • Un dessin encore hésitant
70%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.