S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Daichi Matsuse
Scénariste : Tappei Nagatsuki
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantastique
Public : Tout public
Contenu : 176 pages
Sortie : 18 mai 2018
Prix : 6,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« La longue semaine de Subaru au manoir Roswaal a connu son heureux dénouement et des jours plus calmes s’annoncent. C’est l’occasion pour Subaru de soutenir Pétra la petite villageoise qui a, malgré elle, aidé la sorcière à le piéger et qui culpabilise au point de refuser de lui faire face. C’est aussi un moment privilégié pour Rem qui va pouvoir goûter seule à seule la compagnie d’Emilia et laisser s’exprimer sa passion toute neuve et délirante pour Subaru. Mais quelques visiteurs inattendus vont de nouveau mouvementer ce quotidien de leur étrange personnalité… »

Notre critique

Fallait-il vraiment un tome 5 à cet arc déjà bien rempli ? La réponse sera laissée aux fans car si ce tome est plein de ses 5 histoires courtes bien agréables à suivre, il ne recèle pas les qualités des quatre précédents.

On profite certes du plaisir de retrouver nos héros, de les voir se rapprocher encore et partager le bonheur d’être ensemble et en vie mais le suspense et l’atmosphère lourde du danger qui rôde n’étant plus là, on trouve un peu futile et trop facile cette suite d’histoires courtes au doux parfum de fan service.

Le récit de Pétra est tout gentillet et permet de souligner encore, comme si cela était encore nécessaire, le grand cœur de Subaru. On s’amuse bien plus du total revirement de Rem qui laisse exploser sa joie de vivre, son désir de mieux connaître les gens, à commencer par Subaru dont elle quitte rarement les pas. Sa manie de le trouver adorable quoi qu’il fasse ou dise révulse Ram mais nous pousse à sourire si on excepte le côté excessif de son attitude toute neuve. Heureusement, la comédie, qui touche à son point culminant lorsque notre héros se déguise en femme puis en Roswaal, ouvre la porte à une nouvelle épreuve magique. Certes, le danger de mort n’est plus aussi immédiat et sombre mais Subaru étant piégé avec Rem dans une enfilade de pièces recélant divers pièges, l’action reprend le dessus. Grâce à leurs efforts combinés, les deux amis se démènent pour échapper à chaque entourloupe dont la mise en œuvre n’était destinée qu’à démasquer un invité qui, visiblement, en veut à Roswaal. Le mystérieux personnage se révèle être un mage souhaitant abattre la réputation de Roswaal, ayant agi avec malice mais qui ne fait visiblement pas le poids, tournant rapidement cette situation de complot maladroit en comédie. La trounure est telle que l’on n’imagine pas un instant que ce visiteur puisse être un ennemi vecteur de péril pour Emilia dont le statut de princesse héritière pourrait de nouveau être mis à mal.

L’humour est le fil conducteur de ce tome 5 qui met en valeur les personnages principaux et renforce leurs liens mais n’apporte rien au récit global.
Le graphisme reste de belle facture, comme tout du long depuis les débuts de la série, il se plie aux exigences de la narration et le fait de présenter des histoires courtes n’altère en rien sa qualité générale. Le ton léger est renforcé par la candeur du trait de Makoto Fugetsu qui ne ménage pas ses efforts pour traduire l’humour omniprésent, la douce folie de Rem, les soucis de la petite Pétra ou encore le passage mouvementé du duo Subaru-Rem dans les pièges qui les surprennent. La mise en cases est fluide et nous entraîne sans mal dans cette suite de facéties du petit monde de Re :Zero Re :Life.

Notre critique du tome 5 de Re:Zero - Re:Life in a Different World from Zero - Arc 2 : Une Semaine au Manoir

Des jours plus tranquilles commencent pour Subaru et ses amis du manoir Roswaal, de quoi profiter pour se reposer ou se retrouver dans de nouveaux ennuis...

Scénario86%
Dessin94%
Edition94%
Originalité90%
Mise en scène92%
Intérêt sur la durée87%
On a aimé :
  • Retrouver nos héros si sympas
  • Cinq histoires courtes
  • Un Humour de choc
On a moins aimé :
  • Un rien de fan service dans ce tome 5
  • Pas d'apport réel au récit global
  • Où est passé le seinen ?
91%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.