S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kunieda
Scénariste : Fujino Omori
Editeur : Ototo
Collection : shonen
Genre : Fantastique, baston, humour, suspense
Public : tout public
Site officiel : Ototo
Sortie : 30 novembre 2018
Prix : 6,99
Statut de la série au Japon : en cours, adaptée en anime, original en LN

Acheter Site officiel

Résumé

« Alors qu’il explorait le niveau 9 du sous-sol du Donjon, Bell tombe nez à nez avec sa plus grande terreur : le Minotaure ! Lors de leur dernière rencontre, il n’a pu lui échapper que grâce à l’intervention de son idole, Aiz. Mais cette fois-ci, il est seul devant la créature enragée et armée, avec pour unique compagnon la petite Lili qui ne peut rien pour l’aider. Il lui ordonne de fuir, pensant qu’une fois seul et n’ayant personne à protéger, il pourra en faire de même. Mais quelque part, une force insoupçonnée se réveille en lui : il s’est tellement entraîné, il a tant souhaité devenir un héros, peut-il seulement renoncer une fois encore et espérer qu’on le sauve ? »

Notre critique

L’heure de l’affrontement a sonné pour Bell et la source de sa pire terreur. L’ennemie de sa déesse est derrière cette rencontre improbable et féroce mais qu’importe, Bell est au pied du mur. Très vite, il doit réagir et faire un choix : rester et se battre quel qu’en soit le risque ou fuir. Mais est-ce vraiment un choix ?

La fuite serait synonyme de renoncement après tous ses efforts, ses récents succès n’auraient plus de sens et surtout, peut-il vraiment fuir ? Le Minotaure est enragé, il ne lui laisse que peu de champ… Tandis qu’il se bat pour sa vie, Aiz et les membres de sa familia parviennent au même niveau du Donjon pour une expédition classique. Ils ne s’attendent pas à y croiser un Minotaure. Pourtant, dès qu’elle comprend que Bell est en danger, Aiz file droit vers le danger, aussitôt suivie par ses compagnons dont l’exécrable Bête. Le reste du tome, soit les 2/3 est consacré à ce combat qui, entre échanges de coups, esquives, réflexions tactiques et remarques lancées par Aiz et ses compagnons dont Bell refuse toute intervention, est palpitant. Il permet de mettre en lumière l’ampleur des progrès fait par notre héros au fil des épisodes précédents, entre son entraînement personnel, celui dispensé par Aiz et les défis qu’il a récemment remportés par sa seule volonté. C’est bien cette force morale qui le pousse à vaincre et surprend même Bête toujours prompt à critiquer les faibles. Evidemment (c’est le héros du manga), Bell en sort vainqueur et personne ne peut plus ignorer sa valeur ni son statut confirmé de héros du Donjon. Même si le statut tatoué sur son dos n’est plus un secret pour certains, il peut compter sur ses amis et surtout sa déesse pour le guider dans ses prochains progrès. On pressent d’ailleurs en fin de tome que les projets des dieux pour Bell pourraient dépasser ceux qui furent jusqu’ici menés dans l’ombre afin de le pousser à grandir en force. Avec ce tome, une page se tourne mais une nouvelle aventure commence !

Sans surprise, le dessin de Kunieda renforce la qualité du scénario, avec une mise en cases ultra-énergique qui sublime cet affrontement au sommet, joue sur le suspense et toute la force psychique et tactique du jeune Bell. On tremble pour notre héros en herbe, en rythme avec l’efficacité et la tension dramatique de la mise en scène. Les lignes de fuite signifiant le mouvement et les personnages occupant la majeure partie des pages, le travail sur les arrières plans est un peu en retrait sur ce tome mais on s’en aperçoit peu tant on est saisi par l’action !

On l’attendait ce combat et il ne nous déçoit pas ! Du fun, de l’action, de grands et beaux sentiments, tout ce qu’on aime du shonen !!

Notre critique du tome 6 de DanMachi – La Légende des Familias
L'heure de l'affrontement a sonné pour Bell et sa pire terreur : le Minotaure!
Scénario93%
Dessin96%
Edition98%
Originalité90%
Mise en scène98%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé :
  • Action quasi omniprésente
  • Notre héros gagne encore en charisme
  • Fusion parfaite narration/dessin
On a moins aimé :
  • Néant
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.