S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessin: Kashiwa Miyako
Scénario: Harawata Saizou
Editeur: Doki Doki
Collection: Shonen
Genre: Action, Fantastique
Public: + 14 ans
Contenu: 208 pages
Sortie: le 2 octobre 2019
Prix: 7,50 euros
Statut: Série en cours de publication

Acheter Site Officiel

 

Résumé

Akira et Yûri sont de retour chez eux, à Tokyo, le lendemain de leur ‘disparition’. Ils se retrouvent mais le répits n’est que de courte durée. En effet, dès le lendemain, ils sont contactés par Mion qui leur annonce que le quatrième programme vient de commencer. Cette fois-ci, ce sera un immense battle royal en plein centre de Tokyo. Akira et Yûri décident de faire équipe mais ils ne savent rien de leurs adversaires, sauf leur nombre. Au total, ils sont 66. Seuls les six derniers participants auront accès à la dernière partie du programme.

Notre critique

Ce tome marque le début d’un nouvel arc scénaristique. De nouvelles règles et de nouveaux enjeux sont expliqués. De nouveaux personnages font également leur apparition.

Avec ce nouvel arc, nous revenons aux mêmes interrogations qu’au tout début de l’histoire: quelle est cette organisation et, surtout, quel est vraiment son but? Bien que les personnages soient revenus chez eux et qu’ils se retrouvent à nouveau dans un cadre familier, ils ne sont pas au bout de leurs peines pour autant. Cela permet néanmoins de découvrir certaines habitudes des personnages.

L’organisation se dévoile un tout petit peu dans ce tome. Le lecteur peut y apercevoir une série de nouveaux personnages dont on ne sait rien. Cela devient presque une frustration de ne toujours rien savoir à ce stade du récit. C’est le seul bémol à l’histoire pour ce tome.

L’histoire de cet arc se situe sur deux niveaux de narrations: le point de vue de l’organisation et celui des participants au programme. C’est l’occasion de découvrir de nouveaux pouvoirs.

Akira et Yûri se retrouve et Yûri, flanquée de Lilia, la petite fille pour laquelle elle voulait tant quitter le programme vient vivre chez Akira qui vit plus ou moins bien ce changement. Cependant, après avoir étés tous les trois blessés par deux autres participants, ils se rendent compte que leur cadre familier, qui devrait les rassurer, devient anxiogène.

Le volume s’articule autour de deux grands événements: l’explication du quatrième programme et le combat de Akira et Yûri contre Shô Magari et Reiji Iizuka. Akira, au départ pris au dépourvu par cette attaque inattendue va devoir aller très vite pour trouver une stratégie et mettre à bas ses adversaires. Sa faiblesse au combat est balancée par Yûri qui assure la partie physique des affrontements.

Le manga est centré sur les combats mais la dynamique est à chaque fois différente, ce qui permet de ne pas lasser le lecteur. Cela permet de garder l’attention. De plus, les auteurs ne font, jusqu’à présent, jamais durer les événements plus que nécessaire afin de ne pas créer de longueurs inutiles.

La temporalité de ce volume peut soulever quelques interrogations. En effet, comment les participants au quatrième programme sont-ils revenus chez eux, indemnes, après la Chasse au Roi sanglante du programme précédent? Comment se fait-il qu’ils soient seulement le lendemain de leur enlèvement alors que plusieurs jours se sont écoulés pendant les trois premiers programmes? La réponse la plus logique qui viendra à l’esprit du lecteur est que certains détenteurs de pouvoir peuvent influer sur le temps mais aucune réponse concrète ne sera apportée à ce stade de l’histoire. Cependant, le récit est construit de manière telle que le lecteur sera vite absorbés par la suite des événements pour ne pas s’arrêter trop longtemps sur ces interrogations.

Le fait d’avoir mis quelques scènes des habitudes de vie quotidienne des personnages permet au lecteur de souffler un peu avant la suite des événements car, comme il peut le deviner, les combats vont s’enchaîner car les participants du quatrième programme sont limités dans le temps. Le tome s’achève sur un combat sur le point de commencer. De nouveau, les auteurs arrivent à finir leur tome sur un climax qui laisse le lecteur sur sa fin et qui n’aura qu’une seule envie: connaître la suite.

Notre critique du Tome 8 de Battle Game in 5 seconds
Nouveau programme, nouveau lieu, nouvelles règles, nouveaux adversaires.
Scénario90%
Dessin90%
Edition85%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé
  • Le changement de décor
  • La tension des combats
On a moins aimé
  • Le manque d'explications sur l'organisation
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.