S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Fate/Extella : The Umbral Star, Paris Manga 2016, PQube, Rice Digital, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo,

A l’occasion du Paris Manga, nous avons été invité par Rice Digital à une présentation de Fate/Extella : The Umbral Star. Après un opus orienté Visual Novel, la série prend un autre chemin avec un style Musou.
Dans le monde Musou, plus on a de l’ennemi, plus c’est bon
La présentation a été faite par l’un des managers, le jeu était également jouable sur des bornes PlayStation 4 pour les visiteurs.

Malgré le grand nombre d’ennemis à l’écran, le framerate ne baisse pas. En tout cas dans ce niveau. En revanche, les décors semblent très vides. Mais étant donné qu’il s’agit d’une démo, il est difficile de se faire un avis global. Pas moins de 16 personnages jouables sont disponibles, ils proviennent de Fate/Extra, Fate/Stay Night, Fate/Zero et Fate/Apocrypha. Tous auront bien sûr leur propre style de combat avec l’archer, le guerrier, etc.

La démo du salon a dévoilée Nero Claudius, une servante dont la spécialité est la maîtrise des sabres. Après le didacticiel en anglais, nous apprenons les bases des combos. Il faudra appuyer sur les boutons triangles et carré. Les attaques peuvent être améliorées grâce à des points d’expérience qui peuvent être dépensés en fin de niveau.
Conquérir les territoires de la démo n’a pas été facile, d’autant plus qu’il y avait aussi des missions de sauvetage qui apparaissaient de manière aléatoire. Une fois toutes les missions effectuées, nous avons pu enfin affronter le boss Elizabeth. Pour l’éliminer, il était possible d’utiliser des attaques spéciales en appuyant sur le bouton rond. Une fois battue, un portail est apparu afin de terminer le niveau.
Voila pour la présentation. Ce jeu a l’air solide, il dispose d’un univers et d’un scénario qui semblent assez complexe. Rice digital est nouveau en France. Si vous avez assez des jeux européens ou américains à gros budget, sachez que PQube et Rice Digital ont déjà édité chez nous plusieurs jeux japonnais parmi lesquels figurent Guilty Gear Xrd : Revelator, Gal Gun : Double Peace, BlazBlue : Central Fiction, Valkyrie Drive Bhikkhuni et Root Letter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.