S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Lors de l’édition 2018 du Paris Games Week qui s’est déroulée du 26 au 30 octobre, nous avons eu l’honneur de pouvoir poser les mains sur Kingdom Hearts III. Quelles sont donc nos premières impressions ?

La semaine dernière s’est tenue à Paris « Porte de Versailles » la Paris Games Week, un événement incontournable du jeu vidéo. Plusieurs titres y étaient jouables en avant-première et plusieurs surprises exclusives ont été annoncées ! Direction le stand de Square Enix où étaient proposées deux sessions de jeu ouvertes de Kingdom Hearts III, le prochain bébé de Tetsuya Nomura.

Manette en mains et casque aux oreilles… nous voilà plongés pour notre « mini test ». Première déception, nous avons encore droit aux mêmes démos qui ont été proposées à l’E3 2018, on aurait aimé avoir du neuf à se mettre sous la dent, comme Raiponce ou la Reine des Neiges. Ici, deux choix s’offrent donc à nous, Le Mont Olympe ou le monde de Toy Story... Notre temps est limité, nous ne pourrons malheureusement pas tester les deux, nous décidons de lancer le Monde d’Hercules.

La démo commence sans qu’il n’y ait de scène d’introduction, vous êtes directement plongés dans l’action. Vous vous retrouvez sur le Mont Olympe où vous allez devoir esquiver les assauts du Titan de Roche jusqu’à le rejoindre et le terrasser. Quelques Sans-Cœurs se mettront en travers de votre route mais rien d’insurmontable, on vous expliquera au fur et à mesure, au travers de petits tutoriels, de quelle manière se joue le titre. Le jeu est beau et plutôt maniable, les environnements sont détaillés et pas de réelle chute de FPS à relever, le gameplay est accessible aux joueurs casuals et on se doute que cet épisode proposera aux plus aguerris du challenge grâce aux différentes difficultés.

Des attaques de « Form » seront également activable lorsque votre jauge sera remplie au maximum, elles donnent lieu comme dans Kingdom Hearts II à des moments où le joueur est plus spectateur de ce qu’il fait sans réellement pouvoir interagir, mais ça reste sympathique et visuellement réussi.

On va quand même parler un peu de ce qui fâche, et c’est un point qui semble important à préciser car même si le jeu est très maniable, pourquoi être revenu à un gameplay aussi basique ? Soit, le titre nous propose de jouer la suite de Kingdom Hearts II mais KH Birth By Sleep ou encore KH Dream Drop Distance avaient apporté tellement de richesse pour la série qu’il est dommage de ne pas s’en être inspiré pour créer un tout nouveau style de combat plus précis et dynamique. On parle ici de la recharge des magies et autres compétences qui étaient très pratiques, alors qu’on est de nouveau face à une barre de MP qui se consomme et est donc limitée, et de Sora qui « rate » de nouveau ses ennemis malgré les doubles visées proposées…

Il est triste de voir arriver Kingdom Hearts III sans toutes ces améliorations qui auraient fait de ce jeu un titre encore plus agréable. À deux mois de sa sortie, il va certainement falloir se satisfaire de ce qu’on a eu sous les yeux.

Verdict

Malgré tout ça, la démo de Kingdom Hearts III nous a donné envie de découvrir le dénouement de la saga Xehanort. On peut dire qu’elle a su nous captiver et envoûter avec son charme exceptionnel ! Nous pourrons très bientôt toucher à ce futur chef d’œuvre du jeu vidéo japonais, nous sommes conquis, et vous ?

4 Réponses

  1. dtc

    Pas de VF => pas d’achat du jeu pour ma part.

    On a eu le droit à une VF pour FF XV alors que personne ne l’a demandé, tout le monde demande une VF pour ce jeu et on ne l’aura pas (alors qu’on a accepté le fait qu’on ait les épisodes spin Off en VA). Donc sur ce coup là, tant pis, fuck Square Enix.

    Répondre
    • Lia

      C’est un peu triste pour ceux qui l’attendaient, mais maintenant que je me suis habituée au doublage anglais et vu que j’ai vu tous les Disney récents en VO également, personnellement je m’en serais passée de toute façon. Day 1 pour moi ^^

      Répondre
      • dtc

        Ce n’est pas triste, c’est juste primordiale et une énorme perte.

        Sincèrement, pour avoir fait KH2 et KH1 dans les 2 langues, hormis 3 doubleurs, la VF dépasse de loin qualitativement cette VO. C’est pas pour rien quand on demande aux doubleurs US de quoi ils tirent leur références,90% vont te parler des doubleurs FR.

        On est les rois dans le terme de doublage (pas confondre avec le voice acting), et nous faire l’affront de ne pas nous le permettre, pour un jeu a 70€ avec des DLC, c’est vraiment cracher à la figure des fans européens (au passage, les autres pays de l’euro n’auront aussi pas le droit à leur propre doublage).

        Mais bon, tant qu’on laisse passer ce genre d’initiative et qu’on achète, le respect du fan, je pense qu’ils se le carent là on le pense.

  2. Greaks

    Mais on s’en fiche de la VF. Vous ne vous rendez même pas compte du coût de production de ce genre de jeu. Des mois de boulot, de travail, de cut, pour satisfaire 5% des joueurs français (la grande majorité veut une VO Jap).
    Si ça te tient tant à coeur je peux comprendre ton amertume, mais clairement, ça ne sert à rien de généraliser en parlant de respect des fans. Dans ce cas, on pourrait parler de respect de l’entreprise qui va t’offrir une expérience de jeu exceptionnelle !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.