S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Derrière ce titre peut-être un rien approximatif, je vous propose d’aborder un thème assez sensible. 
Alors que le jeux vidéo est encore aujourd’hui affublé d’une étiquette le maintenant dans la catégorie de simple divertissement, n’importe quel vrai passionné vous dira que ce média assez « nouveau » a tout pour devenir l’art du 21ème siècle ! Afin d’illustrer mon propos, je vous propose cette citation d’Eric Viennot tirée d’une interview parue sur le blog de Margherita Balzerani

« Il est encore trop tôt pour le dire de manière catégorique mais le jeu vidéo a en main tous les atouts pour devenir l’art du XXI ème siècle. Comparé au cinéma, certains diront qu’on en est aux années 50. Je dirais plutôt les années 10. Même de grands game designers comme Shigeru Miyamoto [Mario, Zelda] affirment qu’il ne s’agit que d’un divertissement. C’est une attitude saine – cela permet de créer sans trop se prendre au sérieux. N’oublions pas que les frères Lumière ne voyaient dans le cinéma qu’un objet utilitaire. Ce n’est qu’ensuite que Méliès ou Chaplin ont pris conscience de sa portée artistique. Selon moi, on en est arrivé au même stade. On va sa doute voir arriver de jeunes game designers comme Jevova Chen (créateur de Flower sur PS3) qui ont grandi avec ce nouveau média et auront envie de le mettre au service d’une vision artistique »

Bref, là n’est pas le sujet du jour. Au cours de votre expérience de gamer, avez-vous joué à des titres qui vous ont littéralement scotchés. Qui vous ont mit une claque telle qu’elle a éventuellement contribué à la naissance d’une passion qui perdure encore de nombreuses années plus tard. Donc je ne parle pas seulement de bons jeux, mais des titres dont l’histoire, les personnages, la musique, ou tout autres éléments furent si marquants qu’ils continuent à vous faire rêver bien longtemps après. Des œuvres cultes qui mériteraient à vos yeux le titre d’œuvres d’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.