S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Manga Anime Guardians, Manga Anime Here, Actu Japon, Japon, Actu Manga, Manga, Actu Japanime, Japanime,
Une opération de grande envergure visant à fermer plusieurs centaines de sites étrangers de streaming, de scantrad et de téléchargements illégaux sera lancée le 1er août au Japon.
Cette offensive née de la collaboration entre une dizaine de maisons de production d’animation et de grands éditeurs de manga est la réponse à des pertes financières qui ne cessent d’augmenter et qui se sont élevées en 2013 à 560 milliards de yens ! Ce qui équivaut à environ 4,08 milliards d’euros. 
Au Japon, les arrestations et les condamnations se sont considérablement intensifiées au cours de cette année. Ceux qui téléchargent des séries piratées sont réorienté vers le site Manga Anime Here qui permet de visionner plus de 250 séries pour seulement quelques centaines de yens par mois.

Une vidéo de sensibilisation adressée à ceux qui achètent leurs mangas vient d’être mise en ligne :

5 Réponses

  1. Arnaud

    Je peux comprendre que le piratage les affecte mais il faut dire que pour les mangas on a des fois cinq ans de différences entre les tomes et que les offres de simulcast ne sont pas toutes adaptées. Si des offres comme Wakanim ou Crunchyroll sont encore correctes , des offres comme ADN sont un peu truste a voir vu que leurs licences americaines sont détenues par crunchy US et ca n'a jamais posé de problèmes ….

    Répondre
  2. Arnaud

    Et quand on vois que Kodansha a lancé un système de simulpub aux US et qu'il veut le lancer dans au moins une trentaine de pays et que la France/Belgique n'est pas prévue …. C'est tout de même malheureux mais même si la France achète beaucoup de mangas , il y en a quand même beaucoup qui piratent donc faudrais quand même penser à une offre légale pour eux

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.