S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
World Trigger, Daisuke Ashihara, Weekly Shonen Jump, Manga, Actu Manga,

Cette fois-ci, orientons nos projecteurs sur World Trigger : un manga lancé cette année qui dispose d’un scénario pour le moins intéressant.

World Trigger est un manga débuté en février dans le Weekly Shonen Jump, comptant actuellement dix chapitres, et réalisé par Daisuke Ashihara. Ce mangaka avait déjà publié une série dans le Jump il y a de cela quelques années. Elle se nommait Rilienthal et l’intrigue était centrée autour d’un chien doté de la parole qu’une mystérieuse organisation recherchait activement. Dans sa nouvelle série, l’auteur laisse de côté les animaux et nous propose une confrontation entre deux civilisations issues de mondes parallèles : d’un coté nous avons les Terriens, et de l’autre les Navers.
L’histoire prend place à Mikadoshi-City. Il s’agit d’une ville dans laquelle s’ouvre un jour une brèche menant à un monde parallèle hors de laquelle sortirent les Navers. Ces envahisseurs disposent d’une technologie et d’armes bien plus évoluées que sur Terre, rendant ainsi toute riposte délicate, et plongeant petit à petit la ville dans le chaos. Mais afin de pouvoir contre-attaquer, une organisation du nom de Border vit le jour, avec pour mission d’effectuer des recherches sur la technologie des Navers et de les neutraliser.
Malgré la situation, la ville n’est pas pour autant tombée dans la paralysie et les jeunes continuent à aller à l’école. World Trigger nous plonge aux cotés de Kuga Yuuma, un étudiant étranger fraichement débarqué à Mikadoshi qui dispose d’une étrange bague qu’il refuse de retirer, et Mikumo Osamu, un élève de la même classe que Kuga qui a été chargé de s’occuper de lui. Mais alors que la journée se terminait et que nos deux héros rentrèrent chez eux, ils se firent harceler par d’autres élèves non loin de la brèche, dont l’agitation engendra l’ouverture de la barrière et l’apparition d’un de ces fameux Naver. Tandis que Kuga semblait ravi par cette apparition, Mikumo brandit une arme appelée Trigger et révéla qu’il travaille pour l’organisation Border. Quant à Kuga, lui aussi dispose d’un Trigger, mais qu’il a hérité de son père : un Naver ! En réalité, il provient lui aussi de l’autre coté de la barrière. 
Concernant l’accueil reçu par World Trigger dans le Weekly Shonen Jump, on peut dire qu’il est plutôt convenable. Au sein du classement, il tourne souvent autour de la septième position, ce qui n’est pas mauvais du tout. Il reste à voir ce qu’engendra les révélations au sujet des deux héros.

World Trigger, Daisuke Ashihara, Weekly Shonen Jump, Manga, Actu Manga,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.