Connect with us

Actualité Manga

Divers ouvrages consacrés aux œuvres du Studio Ghibli sont de retour chez Glénat

Dakus

Published

on

Suivez toute l'actu du Studio Ghibli sur Nipponzilla, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Deux chefs-d’œuvre marquent leur retour dans le catalogue des éditions Glénat. 

Les fans du Studio Ghibli seront heureux d’apprendre que Glénat Manga a annoncé le retour dès juin 2018 d’une série d’ouvrages consacrés aux œuvres du célèbre studio d’animation ! Le 6 juin 2018, la collection Ghibli de Glénat Jeunesse accueillera l’artbook, l’album illustré et l’anime comics de Mon Voisin Totoro, et l’artbook, l’album illustré et l’anime comics du Voyage de Chihiro seront réédités le 5 septembre 2018.

Il faudra débourser 23,45€ pour les artbooks, 17,90€ pour les albums illustrés, et 15,50€ pour les animes comics.

Mon Voisin Totoro

« Deux petites filles viennent s’installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l’hôpital ou séjourne leur mère. Elles vont découvrir l’existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les totoros. Le totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. Il existe trois totoros : O totoro (gros), chu totoro (moyen) et chili totoro (petit). »

Le Voyage de Chihiro

« Tout commence quand Chihiro déménage à contrecoeur à la campagne avec ses parents. En cours de route, la voiture s’arrête pour faire une pause près d’un étrange tunnel et en s’y promenant, ils débouchent dans une ville déserte. Après une petite halte, Chihiro découvre horrifiée que ses parents ont été transformés en cochons et que le monde dans lequel elle s’est égarée semble peuplé de spectres et de créatures de la mythol ogie japonaise ! Pour sauver ses parents et rester en vie dans ce monde interdit aux humains, elle va devoir travailler dans une auberge thermale réservée aux fantômes… »

Images

 

Source : Glénat

Fondateur de Nipponzilla. Cet amateur de mangas, de japanimation et de jeux vidéo japonais n'a peur de rien, et surtout pas de s'intéresser aux œuvres les plus méconnues... au risque de tomber régulièrement sur de belles bouses.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty seven ÷ three =