Connect with us

Japon

Fuji Rock Festival : un vrai délire rock n’roll

Published

on

Les fervents lecteurs du manga « Beck » de Harold Sakuichi doivent se douter et peut-être même déjà savoir ce qu’est ce festival. La foule de fans de rock grossissant un festival, on voit ça en France (Les Vieilles Charrues, Rock en Seine…) mais si je vous dis que ça existe aussi au Japon, surpris ?
Né en 1997, le Fuji Rock Festival est demeuré le plus important festival musical du pays du soleil levant. Et pourtant… Lors de sa première, bien que recevant des pointures internationales telles que les groupes Rage Against The Machine, Green Day et les Hot Chili Peppers, il fut balayé par un ouragan, un vrai ouragan pas celui d’une foule en délire, qui détruisit tout sans faire de victime. Superbement Rock n’Roll non ? Et très proche du manga de Sakuichi sensei!
Tant pis, les Japonais sont bien connus pour leur entêtement quand ils croient en quelque chose et bien le Fuji Rock Festival renaquit de ses cendres sur un site provisoire de Tokyo en 1998 avant de revenir plus fort à son emplacement d’origine, à Naeba, au pied du Mont Fuji dès 1999.

Chaque année le programme est plus riche mais la durée reste inchangée : tous les derniers vendredis, samedis et dimanches de juillet, non stop jour et nuit ! Il y a cinq scènes principales espacées d’une vingtaine de minutes de marche à pied dans un paysage boisé et vallonné, sectorisées par couleur pour une meilleure orientation des visiteurs (par exemple, la « Green Stage », la zone verte, est celle qui accueille le plus de spectateurs, environ 30 000).

Depuis 1997, les artistes étrangers suivants se sont donnés rendez-vous au Fuji Rock Festival : Beck, Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers, Björk, Ian Brown, Iggy Pop, Primal Scream, Prodigy, Blur, The Chemical Brothers, Happy Mondays, Underworld, ZZ Top, Ian Brown, Primal Scream, Alanis Morissette, Eminem, Neil Young, Oasis, Manu Chao, Elvis Costello, Queen of the Stone Age, Evanescence, Massive Attack, Coldplay, Courtney Love, Lou Reed, The Streets, The Stills, Franz Ferdinand, Fatboy Slim, Mylo, Muse, Gossip, My Bloody Valentine, Travis, Ben Harper, Weezer, Kenichi Asai, Fall Out Boy, Jimmy Eat World, Trio, Buddy Guy… et beaucoup d’autres! Les Red Hot Chili Peppers est sans doute le groupe le plus fidèle à l’évènement, ils sont participle au moins 5 fois depuis la création du Festival.
Pour 2012, le groupe Radiohead a fait un beau come back et The Stone Roses a illuminé la « Green Stage ».
Sans oublier les grands noms de la scène japonaise qui y trouvent un parfait tremplin : pas mal de DJ (DJ Nobu, DJ Aki & Yuuki MC…) mais aussi des groupes et autres artistes comme Ken Ishii, Ide Ayaka, Asian Kung-Fu Generation, Magnolia, Iyco, Jizue, Noa, Hideo Kobayashi, Dorian, Eccy…

Puisque ça dure trois jours et trois nuits non stop, beaucoup de spectateurs viennent avec des sacs de couchage et leur tente, pas mal d’animations sont prévues pour contenter tout le monde entre les concerts : sons et lumières, numéros de cascades, défilés de costumes, danses, jeux dans la nature pour les plus jeunes, restaurants sous tente et autres points de ravitaillements… Question prix ? Rien qui fâche : le passe 3 jours est à 43 euros environ et pour une journée c’est autour de 18 euros (ça dépend quel jour sur les 3 ^ ^).

Bref, un œil sur cette vidéo du site officiel du festival et vous verrez que l’image trop sage que l’on a parfois des japonais est sévèrement bousculée, et tant mieux !

Merci aux superbes photos de Masanori Naruse et de Ryosuke Kawai (site Tokyo Indie).

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
2 Comments

2 Comments

  1. Dragon Kevin

    14 novembre 2012 at 20 h 13

    Donc si je comprend bien, Harold Sakuishi a carrément "reproduit" le festival dans son manga, il n'a pas juste repris le nom. C'est bien ça ? Car pour m'être maté à nouveau l'anime dernièrement, en regardant la vidéo de ton article, ça m'a rappelé quelques petits trucs.

  2. Clem18

    15 novembre 2012 at 15 h 27

    C'est exactement ça! pour Sakuichi sensei, son Greatfull Sound Summer Special festival est le Fuji Rock Festival! Plus on regarde les photos prises par les amateurs, plus on les compare aux pages du manga et plus ça saute aux yeux ^ ^
    J'adore !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha ÷ one = eight