S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Atami Michinoku
Scénariste : Atami Michinoku
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance, Fantastique, Drame
Public : Averti
Contenu : 164 pages
Sortie : 28 février 2020
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

Alors qu’Akihito propose à Kazushige de boire son sang pour soigner sa profonde blessure, ce dernier refuse avec colère et le jette dehors. Perdu, le jeune homme se questionne, mais n’arrive pas à comprendre la réaction du vampire. Décidé à saisir ce qui lui fait défaut, il retourne le voir pour obtenir des explications. Confidences après confidences, ils apprennent alors à lieux se connaître…et font finalement un pas de plus l’un vers l’autre.

Notre critique

Le tome 2 de Good Bye, Red Beryl donne un coup d’accélérateur à une romance déjà bien engagée.

Masakado, le vampire qui a fait Kazushige, semble décidé à le voir rompre sa solitude. Et puisque ce dernier refuse d’y remédier par lui-même, Masakado décide de profiter de l’affection qu’Akihito porte à sa créature. En blessant gravement Kazushige, Masakado pense qu’il cédera à ses pulsions et acceptera le sang du jeune humain.

Mais non. Kazushige fait preuve d’une stupéfiante résistante à la tentation. Son entêtement agace Masakado et blesse Akihito. Le jeune homme ne comprend pas pourquoi Kazushige le rejette aussi violemment. Errant dans la rue, il s’interroge et croise Moronatsu, le compagnon de Masakado. Sous ses allures juvéniles, Moronatsu n’est qu’à moitié vampire. Il s’en explique auprès d’Akihito qui y voit une solution pour aider son ami.

Décidé, il retourne de ce pas vers Kazushige et exige des explications. Chacun partage alors son état d’esprit vis-à-vis de l’autre. Tandis qu’Akihito ne pensait qu’à aider Kazushige blessé, celui-ci a immédiatement su que le risque était trop grand de transformer le jeune homme en vampire. Or, Kazushige est terriblement marqué par le rejet qu’il a enduré en devenant, malgré lui, un mort-vivant qui se nourrit de sang humain. Il ne veut imposer ça à personne. Pire, il ne veut plus s’attacher à personne car il a trop souffert de voir ses proches mourir, le laissant seul.

Akihito l’écoute et tente de le comprendre. Mais il lui avoue aussi combien il l’aime et le désire. Kazushige peine à résister à l’attirance qu’il éprouve lui-même pour son jeune ami depuis quelques temps. Pourtant, la crainte le retient encore jusqu’à ce que ses barrières tombent. Il ne veut plus être seul, il veut aimer à nouveau et protéger Akihito.

Les deux hommes deviennent amants. Cette romance consommée n’échappe pas à Masakado qui parvient à convaincre Akihito que la seule façon pour eux de vivre heureux est qu’il se laisse transformer en vampire. Et puisque Kazushige s’y refuse, pourquoi ne pas solliciter sa participation ?…

L’histoire d’amour avance donc à grands pas entre les deux protagonistes principaux et le suspense grandit encore. A présent qu’ils sont si proches, un parfum de tragédie flotte, créé par les peurs de Kazushige et les manigances de Masakado. Le mystère qui entoure ce dernier demeure intact. On sait qu’il a fait de Kazushige un vampire mais on ignore quel est son véritable but face à Akihito.

Le dessin d’Atami Michinoku est aussi beau que dans le tome 1. Délicat, fin, très esthétique, il se plie à merveille au récit de vampires. Le chara-design est d’une grande beauté, il accentue la grâce des traits de chacun et apporte ce caractère spécifique aux créatures mythiques de la nuit ! Akihito n’est pas encore l’un d’eux mais il ne fait pas tache dans le lot. La mise en scène ne manque aucun élément de la narration, nous offre des flash-backs efficaces, un bon suspense et un érotisme étudié. Les arrières plans sont un peu nus, dommage.

Ce tome 2 de Good Bye, Red Beryl fait beaucoup avancer le récit et nous laisse, une fois encore, sur notre faim !

Good Bye, Red Beryl - Tome 2 : Notre Avis
Akihito et Kazushige se rapprochent encore mais Masakado tire les ficelles dans l'ombre... Bon suspense sur fond de romance tragique!
Scénario80%
Dessin95%
Edition90%
Originalité80%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé :
  • Personnages attachants et complexes
  • Personnages secondaires avec un vrai rôle
  • Dessin très joli
On a moins aimé :
  • Thématique un peu classique pour un récit de vampires
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.