S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Une récente interview publiée par IGN nous apprend que Hideo Kojima aurait souhaité que Gray Fox soit le héros de Metal Gear Rising : Revengeance, mais Raiden lui a malheureusement volé la vedette. C’est sans doute pour cela qu’un skin du célèbre ninja sera proposé à la sortie du jeu, pour ceux qui souhaiteraient faire honneur à notre ami.

Désireux de voir son studio s’envoler de ses propres ailes, le projet Metal Gear Rising était sensé permettre à Kojima Production d’explorer de nouvelles choses tout en leurs laissant pas mal de libertés. Parmi ces libertés, celui du héros. C’est par le biais d’une interview publiée par nos confrères d’IGN que nous apprenons que le choix de Kojima Production s’est rapidement porté sur Raiden, au regret de Hideo Kojima lui même qui aurait plutôt vu Gray Fox comme héros. 
Mais la raison pour laquelle Raiden a finalement été choisi est très simple : Hideo Kojima souhaitait gérer ce spin-off qu’en tant que simple producteur, et si le choix s’était porté sur Frank Jaeger (alias Gray Fox), il aurait été contraint d’écrire le script, et cela n’aurait donc plus été une production réalisée de bouts en bouts par son studio. Il aurait outrepassé la limite qu’il s’était fixée. 
« Ce n’était vraiment pas mon idée. C’est mon personnel chez Kojima Productions
qui a insisté sur Raiden, et j’ai respecté leur idée. Je voulais
vraiment me concentrer sur la production plutôt que le développement et
ils voulaient un hack’n slash vraiment cool avec Raiden et son katana. »

« De mon coté, je vous voulais plutôt Frank Jaeger/Gray Fox. Mais si
nous étions allés vers cela, j’aurais dû écrire le script, ce qui
m’aurait conduit à vouloir créer moi-même le jeu. Je veux laisser le
développement de jeux à la jeune génération de mon équipe. Avant, je
n’ai jamais pu donner une complète responsabilité pour d’autres titres
mais pour Revengeance, ils ont eu un plein contrôle. D’ailleurs, si
j’avais créé et dirigé ce jeu, nous n’aurions pas eu ce résultat. Je
suis très heureux de voir l’évolution de mon équipe et la façon dans
elle a produit un jeu aussi incroyable. »

Un choix qui n’aura finalement pas porté ses fruits puisque le développement est ensuite passé entre les mains du studio Platinum Games. Mais bizarrement, cette interview n’en comporte aucune trace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.