Connect with us

Japon

La 3DS Lite avec deux circle-pads et sans 3D relief ?

Published

on

Alors que la préparation chez Nintendo d’un modèle “Light” pour leur 3DS se révèle être un secret de polichinelle, comme d’habitude, le site 01net vient de mettre en ligne une série d’informations autour de cette éventuellement version allégée. Des informations pour le moins étonnantes, nous faisant envisager un tournant inattendu pour la Nintendo 3DS, qui pourrait d’ailleurs être renommée autrement. Mais attendez quelques instants, nous y arrivons !
En effet, Nintendo serait actuellement entrain de travailler sur un modèle de 3DS complètement différent, disposant tout d’abord d’un second circle-pad. La firme de Kyoto aurait d’ailleurs déjà demandée aux éditeurs tiers de créer des jeux utilisant ces deux sticks analogiques. Et pour ceux disposant du premier modèle, les ingénieurs de chez Nintendo bosseraient en ce moment sur un périphérique à fixer sur la partie droit de la machine, permettant de faire office de stick droit. Mais la fuite la plus surprenante est loin d’être celle-ci, “rassurez-vous”
Alors que le géant Nippon déclarait il y a peu qu’ils pourraient finalement ouvrir la porte à l’arrivée de jeux sans 3D, et ce suite aux mauvaises ventes de leur portable, à l’effet de mode qui est passé, ainsi qu’à la peur des parents des effets de la 3D sur leurs enfants, malgré qu’au départ ils en étaient totalement réfractaires ; ce nouveau modèle prévu en 2012 pourrait ni plus ni moins qu’abandonner le relief. Bien sur on pourrait alors tabler sur un changement de nom pur et simple, puisqu’il serait incompréhensible de continuer à appeler 3DS une console qui ne propose plus d’effet 3D.
Bien sur tout ceci ne reste qu’à l’état de rumeur, donc pas de quoi s’enflammer. Mais il faut savoir que le site 01net avait révélé un bon paquet d’infos sur la Wii U bien avant l’heure, et qui s’étaient avéré justes. Leurs sources ne sont donc pas dénués de fiabilités. Même s’il faut bien avouer que tout ceci semble pour le moins étrange, mais pas inconcevable, loin de là.

Fondateur de Nipponzilla. Cet amateur de mangas, de japanimation et de jeux vidéo japonais n'a peur de rien, et surtout pas de s'intéresser aux œuvres les plus méconnues... au risque de tomber régulièrement sur de belles bouses.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha + six = nine