S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Renji
Scénariste : Renji
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Fantastique, romance, drame
Public : Public averti
Contenu : 192 pages
Sortie : 29 mai 2020
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

Dans une forêt ancienne vit Kavo, un monstre si laid que personne n’ose l’approcher. Un jour, alors qu’un homme d’âge mûr se fait agresser au milieu des bois, il intervient pour le sauver. Bien que s’attendant à le voir s’enfuir, terrifié comme tant d’autres avant lui, l’humain ne semble pourtant pas le moins du monde indisposé par son apparence. C’est le début d’une relation particulière qui va réunir Kavo le monstre au cœur pur et Liam, le gentleman au cœur de bête !

Notre Avis

De prime abord, Le Monstre et la Bête ne ressemble guère à un yaoi et encore moins à un récit digne de son titre. Mais il ne faut pas de fier aux apparences…

Tout comme les deux protagonistes ne sont pas à juger sur leur physique, ce premier tome distille subtilement quelques indices quant à l’étrange personnalité de Liam.

Car c’est bien lui qui occupe le lecteur page après page. Certes, Kavo est terrifiant, massif et sa laideur supposée cachée derrière sa chevelure. Il est aussi doté du pouvoir de disparaître pour se fondre dans les ombres mais, au fond, il est rapidement classé dans la catégorie des grosses bêtes au bon cœur.

Liam, en revanche, c’est une autre affaire ! Le bonhomme, élégant même en pleine traversée de forêt obscure et vaste, est d’un flegme qui intrigue. Cet homme s’étonne plus volontiers d’avoir été secouru que de l’allure de son sauveur. Comme s’il ne méritait ou ne nécessitait pas d’être sauvé…

Bien qu’acceptant volontiers la compagnie de Kavo, Liam ne lui livre que peu d’informations sur lui. Il fat route vers une grande ville et gagne sa vie en vendant des plantes aux mille vertus qu’il trouve en pleine nature. Mais comment fait-il pour ne pas être effrayé par Kavo ? Le monstre lui-même s’en étonne. C’est justement la raison qui le pousse à accompagner Liam dans son périple, la curiosité pour cet homme qui ne s’étonne de rien et ne se refuse rien.

Il est rapidement d’une grande familiarité avec Kavo, le touche, l’embrasse et avoue qu’il aime passer son temps avec tout partenaire, homme ou femme du moment qu’il en retire quelque plaisir. Curieux, protecteur puis attaché, Kavo veut rester auprès de Liam même en ville et use de son pouvoir. Est-ce parce que l’étrange humain le traite comme une véritable personne ? Lui enseigne des choses, partage avec lui son temps et ne le craint pas ? Kavo réalise combien sa solitude était pesante.

Malgré les mises en garde de Liam, il le suit et attend, soir après soir, qu’il rentre à l’hôtel après des heures passées dehors, soi-disant pour ses affaires. Pourtant, Kavo a le flair développé et sait qu’il passe surtout ses heures en bonne compagnie. Il devient possessif et jaloux mais Liam le rejette. Jusqu’à ce que le monstre le sauve une nouvelle fois…d’obscures individus traquant visiblement Liam !

Le mystère qui entoure ce récit tourne finalement bien plus autour de Liam que de Kavo. Tandis que tout ce qu’il y a à savoir sur le monstre de la forêt est révélé dans les premières pages, les indices quant à la nature réelle de Liam sont semés au compte-gouttes. La rencontre musclée qui clôt ce tome 1 permet d’établir quelques hypothèses…

Si on aime ce mélange d’évidences, de rencontre destinée et de personnages à plusieurs facettes, on se demande rapidement où l’artiste veut en venir. Entre les sentiments sincères de Kavo et la glaciale attitude de Liam, quel avenir pour cette relation ?

L’esthétisme de Renji offre un rendu équilibré. Le chara-design de Liam et de Kavo colle à leur personnalité respective. Le contraste entre les deux protagoniste vise à tromper le lecteur pendant un temps sur la nature de chacun. Ce n’est pas forcément Kavo qui est le plus à craindre ! Les apparences sont trompeuses comme le prouvent la froideur d’un Liam pourtant si séducteur, aux yeux rouges sournois sous des dehors avenants. Les arrières plans servent le récit, placent le voyage du duo et ses étapes : la forêt et ses dangers, les chemins menant à la grande ville, les ruelles, les lieux bondés, la chambre d’hôtel intimiste mais aussi prison pour un Kavo obligé de se cacher mais abandonné des heures durant. La mise en scène ménage le suspense et fait monter la mayonnaise : quel secret Liam cache-t-il ? Que veut-il vraiment faire de Kavo ?

On termine ce tome 1 avec bien des questions. On hésite encore à voir dans Le Monstre et la Bête un yaoi mais on ne peut s’empêcher de vouloir lire la suite ! Renji sait créer une véritable attente et un scénario qui change du tout au tout dans le monde du yaoi.

Le Monstre et la Bête - Tome 1 : Notre Avis
Lequel est le monstre et lequel est la bête? Bien des mystères pour un yaoi à contre emploi...
Scénario80%
Dessin85%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé :
  • Un yaoi qui surprend par sa sobriété
  • Mystères et secrets au rendez-vous
  • Mise en scène au top
On a moins aimé :
  • Récit globalement lent à la détente
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.