Connect with us

Critique

Notre critique de Boy Meets Maria

Published

on

boy-meets-maria-banniere
boy-meets-maria-critiqueDessinateur : Peyo
Scénariste : Peyo
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi, romance, drame
Public : Public averti
Contenu : 200 pages
Sortie : 24 juin 2022
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : terminée – oneshot

Depuis son enfance, Taiga est fasciné par les super héros. Et le jour de sa rentrée au lycée, il a le coup de foudre pour celle qui sera, assurément, l’héroïne de sa vie : Maria, la madone du club de théâtre. Mais que se passerait-il si la belle n’est était pas une ? Car, contre toute attente, sous ses traits gracieux, Maria est en réalité…un garçon !

Que voici un yaoi que l’on se plaît à dévorer tant il mêle comédie, romance et drame. Les personnages sont très fouillés et leur relation bien construite.

Depuis tout petit Taiga rêve de devenir comme les héros des animés et des mangas, un homme qui sauve les belles en détresse avec classe. Sa confiance en lui à ce titre n’a aucune limite : c’est la mission de sa vie, un point c’est tout !

Lors de la présentation du club de théâtre, il tombe sous le charme incontestable d’une élève présente sur scène. Élégante et gracieuse, elle évolue sur scène comme un ange tombé du ciel.

Ni une ni deux, Taiga se précipite pour lui déclarer sa flamme et son intention de toujours la protéger. Mais la belle l’ignore franchement et le laisse planté là. Il faut peu de temps à Taiga pour comprendre sa méprise : celle qui est affublée du surnom Maria dans tout le lycée est un réalité un garçon. Sa beauté fine lui permet de jouer des rôles féminins au sein des activités du club de théâtre.

Taiga pourrait laisser tomber mais ce serait indigne d’un héros. Non, Maria, ou plutôt Yû, est son âme sœur, rien ne le fera renoncer ! Il s’inscrit donc promptement au club de théâtre lui aussi et met tout en action pour se rapprocher de Yû.

Au fil des semaines, il découvre un jeune homme discret, timide et renfrogné qui répond malgré tout à ses sollicitations avec amitié et l’aide même à devenir un acteur passable.

La carapace de Yû cède peu à peu face à la gentillesse et à la sincérité maladroite de Taiga. Leur amitié se renforce et devient bien plus. Jusqu’à ce que les deux jeunes gens partagent l’indicible.

Car si Yû est à ce point à l’aise en public vêtu en fille, ce n’est que la conséquence d’un traumatisme de son enfance qui a engendré une dysphorie de genre et l’empêche même de jouer sur scène sans ce travestissement qui lui apporte une sécurité psychologique. Et si Taiga est tant expressif et accroché à son obsession des héros, ce n’est que pour mieux cacher son propre drame familial.

Bien que très différents, Taiga et Yû forment un couple équilibré. Ils ont chacun trouvé en l’autre la personne à laquelle montrer leurs failles, qui les accepte tels qu’ils sont au fond d’eux-mêmes.

Plus qu’un yaoi, Boy Meets Maria est une belle histoire sur l’amour sans préjugé, de cette union des cœurs qui transcende les genres établis, les codes sociaux et les failles de chacun.

Le récit est très équilibré. Chaque protagoniste est bien travaillé, même les personnages secondaires tels que les meilleurs amis de Taiga, son père ou les professeurs qui connaissent le problème existentiel de Yû. Le lecteur avance dans les pas de Taiga à la découverte de l’être aimé. Le passé de chacun des garçon est un fil rouge qui les unit avant même leur rencontre : Peyo déroule un scénario bien conçu et fluide.

Côté dessin, c’est un joli sans faute. Le chara-design est bien choisi, adapté aux protagonistes. La mise en page soutient le récit et son rythme, pose les effets comique sou dramatiques selon les passages. Le travail sur les arrières plans et environnements insiste sur les différentes atmosphères du récit.

Boy Meets Maria est une jolie découverte que Taifu propose aux lecteurs. Romance rime avec humour et drame sans jamais perdre de vue l’histoire touchante d’une romance authentique.

Boy meets Maria
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Un joli yaoi, bien travaillé, avec une belle histoire, l'approche d'un trouble de genre très actuel et des personnages attachants.
Scénario85
Dessin85
Édition90
Originalité90
Mise en scène95
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha one + one =