S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinatrice : Yukibayashi
Scénariste : Eight Hisamatsu
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi, Surnaturel
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 27 juillet 2020
Prix : 7,95€
Statut : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Un jour, le descendant de la famille Senba, Sara, prodige de l’art floral, bascule dans un « monde différent », où les fleurs sont magnifiques, alors qu’il s’approchait de son miroir. Dans ce monde, il fait la connaissance d’un homme, vêtu de bleu foncé. Les deux jeunes hommes se trouvent beaucoup de similitudes et petit à petit, bien que méfiant et un peu rebuté par l’air hautain du « prochain roi », Sara finit par lui ouvrir son cœur. »

Notre critique

One-shot à la couverture fleurie, De l’autre côté du miroir nous entraîne dans l’histoire d’une rencontre hors du commun, à travers deux univers différents. Sara, le jeune héritier d’une prestigieuse famille excellant dans l’art de la composition florale, mène une vie stressante, étouffé par les attentes de ses parents et de son entourage. Son quotidien est bouleversé le jour où il passe à travers son miroir et se retrouve dans la chambre de quelqu’un d’autre, dans un royaume inconnu.

Cet autre n’est autre que le prince de ce pays, et ce dernier est tout de suite pris d’intérêt pour Sara et son univers. Et si Sara voit d’abord ses intrusions – car lui aussi peut traverser le miroir qui relie leurs chambres ! – comme une gêne, il réalise finalement qu’ils ont beaucoup en commun. Comme lui, le beau prince se sent emprisonné par son statut et les attentes des autres, alors qu’il ne souhaite qu’avoir un ami qui le considèrera comme son égal.

Tous en nouant peu à peu une relation très spéciale, les deux jeunes hommes vont partager un peu de leur univers avec l’autre. Les différences entre les deux pays sont bien sûr nombreuses, ce qui donnera parfois lieu à des chocs culturels et à des découvertes des deux côtés, mis en scène de manière très amusante. Sara découvre notamment dans le pays du prince des plantes et fleurs difficiles à trouver au Japon, et il commence à réfléchir à sa vie et à son identité, des choses qu’il réprimait jusqu’alors en se contentant de subir sans broncher.

Le thème des fleurs et de l’ikebana est bien sûr très présent au long du manga, parsemé d’illustrations fleuries qui égayent les pages et donnent beaucoup de fraicheur au titre. La romance est plutôt bien rythmée pour un one-shot, avec un bon équilibre entre les scènes amusantes et les moments plus sérieux, et une ambiance globalement pleine de douceur et de mélancolie. Le coup de la rencontre avec le prince d’un pays exotique fabuleux a certes déjà été vu dans d’autres titres, mais la réalisation est ici bien menée et sans trop de clichés. C’est une romance que l’on prend plaisir à suivre, avec une fin assez surprenante !

Notre critique de De l'autre côté du miroir

Un one-shot fleuri et plein de tendresse sur une romance qui traverse les mondes et les rangs sociaux.

Scénario85%
Dessin85%
Edition85%
Originalité70%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • L'histoire pleine de tendresse
  • Les illustrations fleuries
  • Le prince pas si hautain que ça
On a moins aimé
  • Le scénario un poil cliché
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.