Connect with us

Critique

Notre critique de Godzilla

Published

on

Scénariste : Kayama Shigeru
Éditeur : Ynnis
Type : Roman
Genre : Suspense, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 224 pages
Sortie : 12 mai
Prix : 14,95€
Statut de la série : One-shot

« Alors que l’Eikô Maru s’apprête à rentrer à bon port, une lumière aveuglante apparaît sous l’eau et le bateau fait inexplicablement naufrage. Dès lors, toute tentative de secours est vouée à l’échec. Sur la petite île d’Ôto, les habitants cherchent la cause de l’événement désespérément, tandis que des bruits de pas assourdissants se font entendre au loin… Une menace ancienne et titanesque fait alors surface, délogée par les essais nucléaires ayant cours en pleine mer : une créature mythique que les locaux ont surnommée « Godzilla ». Une course contre la montre s’engage pour sauver Tokyo… »

Les éditions Ynnis nous propose un chef d’œuvre de la littérature japonaise d’après guerre, Godzilla. Ce roman met en scène une des créatures les plus connues de la pop culture et qui a bénéficier de nombreuses adaptations cinématographiques, ce qui lui a valu d’être connu auprès d’un large publique. Avec ce roman, on découvre le mythe fondateur du kaijû le plus célèbre au monde.

Après la guerre, le Japon découvre l’existence de Godzilla suite à la destruction d’un bateau de pêche. Le monstre, après avoir détruit une partie de l’île d’Ôto, poursuit sa route vers Tokyo. Malgré un arsenal fort développé et des armes puissantes, l’armée ne peut rien face à ce monstre. Impuissants contre ce terrible monstre qui, en plus de sa très grande taille et de sa force, possède un rayon lumineux dans la gorge qui brûle tout ce qu’il touche, les hommes n’ont que peu d’espoir de sauver la capitale. Pourtant, même si Godzilla détruit tout sur son passage, des voix s’élèvent pour ne pas tuer le monstre…

L’auteur, qui a bien connu la bombe atomique utilisée lors de frappes à Nagasaki et Hiroshima, aborde ici le sujet du nucléaire. Ainsi, on se retrouve avec une créature monstrueuse, géante et très agressive, qui est en même temps un bourreau et une victime. Car Godzilla a lui aussi été victime des radiations de la bombe H et a subi une évolution hors du commun. Il est devenu un monstre qui détruit tout ce qu’il voit car il a été profondément marqué par ces radiations qu’il a reçues au fond des eaux, lorsque les hommes ont testé les effets de cette bombe nucléaire. Cette œuvre est un véritable cri d’alarme lancé contre le nucléaire et ses répercussions sur la nature et sur les êtres humains. Le nom de cette créature vient de l’association de deux termes : “gorira”, qui signifie gorille, et “kujira”, qui signifie baleine, en référence à sa taille, sa force et son origine marine. Séparé en deux parties, Godzilla et Le Retour de Godzilla, on y suit les aventures d’un paléontologue, de scientifiques, de militaires, tous prêts à se sacrifier pour sauver la population, qui ne peut que fuir devant l’arrivée du monstre. Pire, dans la deuxième partie, Godzilla n’est pas la seule créature irradiée à apparaître : Anguirus a également fait les frais des tests nucléaires et est également très féroce.

Godzilla
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici un roman magnifique, très bien écrit, avec forces détails et qui, par son sujet, met en garde contre l'usage du nucléaire et des bombes H. Même si cet ouvrage a été rédigé après la guerre, il reste toujours aussi moderne, dans la manière dont il résonne encore à notre époque. Une véritable plongée au cœur de la science et de la moralité. Belle lecture!

Scénario90
Dessin0
Édition90
Originalité85
Mise en scène85
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ two = one