Connect with us

Critique

Notre critique de Je ne suis pas née dans le bon corps

Published

on

Dessinateur: Konishi Mafuyu
Scénariste: Konishi Mafuyu
Editeur: Ototo Manga
Collection: Seinen
Genre: Comédie, tranche de vie
Public: + 14 ans
Contenu: 194 pages
Sortie: 12 Novembre 2021
Prix: 9,99 euros
Statut de la série : Terminé

“L’autrice Mafuyu Konishi, née femme dans un corps d’homme, nous raconte en manga une étape importante de sa transition : sa chirurgie de reconstruction sexuelle en Thaïlande. Destiné tant à ses paires qu’à toute personne désireuse d’en savoir plus sur ce sujet, à travers les souvenirs de cette expérience et du chemin qui l’a mené jusque là, découvrez un témoignage surprenant, franc et positif !”

Avec « Je ne suis pas née dans le bon corps : récit de mon changement de sexe », nous sommes sur un récit « own voice », dans lequel l’autrice raconte son parcours personnel. Nous allons donc suivre le témoignage de Mafuyu Konishi sur sa chirurgie de réassignation sexuelle (CRS), mais pas que.

M’y connaissant un peu sur le sujet, ça a été un vrai plaisir de lire cette autobiographie. Les parcours de transitions sont différents d’une personne à une autre. Dans ce manga, Mafuyu nous raconte son voyage en Thaïlande, et les raisons de son choix pour ce pays ; il est bien connu que la Thaïlande est l’un des pays (si pas le seul) le plus réputé et calé en matière de chirurgies de réassignations. Certes, il faut y mettre le prix, mais ça en vaut la peine si c’est pour un résultat le plus « parfait » possible.

Le récit est séparé en dix-sept chapitres ; commençant par son départ pour la Thaïlande, en passant par la vie à l’hôpital et les premiers obstacles post-chirurgie (rééducation douloureuse), jusqu’à son retour au Japon. Mafuyu nous offre également plusieurs fiches d’explications à certain moment de la lecture, présentant, par exemple, les différentes techniques de chirurgies existantes, ou encore les démarches administratives d’une personne transgenre quant à l’état civil et au mariage. Aussi, elle s’adresse directement à nous, nous impliquant d’autant plus à la lecture, et ne lésine pas sur les schémas pour s’assurer de notre compréhension, rendant le passage de l’information plus clair, et précis.

La particularité de ce manga est l’utilisation d’une double ligne temporelle. En effet, comme dit précédemment, Mafuyu ne nous raconte pas seulement son parcours de CRS. Elle a fait le choix d’intégrer à cette histoire une double ligne temporelle, parfaitement maîtrisée, et toujours en lien avec ce qu’il se passe au présent, nous permettant de suivre deux histoires parallèles de la même importance; passant de son enfance à sa jeunesse, puis de son adolescence, jusqu’à arriver à l’âge adulte. La manière dont cette technique est travaillée est une belle réussite ! Elle nous permet de nous rendre compte des difficultés que peuvent rencontrer des enfants et adolescent.e.s transgenres. Il n’est pas toujours facile d’assumer qui nous sommes vraiment, et de vouloir crier haut et fort que nous ne se sommes pas en accord avec le genre qui nous a été assigné à la naissance. Et la société dans laquelle nous vivons n’aide pas à cette démarche d’acceptation…

Ce récit est un vrai ascenseur émotionnel. En effet, comme Mafuyu, nous passons de la joie, à l’excitation, à la peur, à la douleur, la solitude, la tristesse, puis de nouveau à la joie… Des émotions qui ne sont pas facile à gérer tous les jours, mais heureusement, elle va faire des rencontres vraiment sympathiques et ne sera pas totalement seule durant ce douloureux parcours.

Lors de certains parcours de transition, certaines épreuves physiques et psychologiques ne sont pas des moindres. Et bien que ce ne soit pas toujours facile, Mafuyu reste positive et pleine d’énergie (du moins, autant qu’elle le peut) en toutes circonstances.

Ce one-shot autobiographique est vraiment intéressant, en plus d’être très touchant. Il est aussi enrichissant et très instructif, et raconté avec une touche d’humour, apportant un peu de légèreté au texte. Avec son format, son graphisme est un peu différent de ce que j’ai pu voir jusque maintenant (mais tout de même très plaisant à voir), sa lecture est assez fluide, rapide, et très plaisante.

Un autre point positif est la présence d’un glossaire, ainsi que de recommandations livresques à propos des identités de genres et du sexe biologique. Le tout fourni en dernière page.

Review 0
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Je ne suis pas née dans le bon corps est un manga avec un sujet fort, qui ne lésine pas sur les explications et les émotions. Cette oeuvre est un vrai plaisir à lire quand on veut soit comprendre, soit s'informer au sujet de la transexualité.

Scénario90
Dessin80
Édition90
Originalité95
Mise en scène90
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha four × = twenty four