Connect with us

Critique

Notre critique de Les bons petits plats d’un mangaka

Hitaka

Published

on

Dessinateur : Yusuke Murata
Scénariste : Yusuke Murata
Éditeur : Kurokawa
Collection : Seinen
Genre : Comédie, Gastronomie
Public : + 12 ans
Contenu : 168 pages
Sortie : 8 octobre 2020
Prix : 7,65 €
Statut de la série : One shot

Acheter Site Officiel

Résumé

« Un mangaka qui cuisine des petits repas pour la nuit depuis ses débuts nous dévoile une compilation de recettes simples et délicieuses ! A travers de nombreuses anecdotes de Yusuke Murata, l’auteur des hits One-Punch Man et Eyeshield 21, vous retrouverez des recettes à refaire accompagnées à chaque fois d’une partie « analyse nutritionnelle » pour ceux qui se soucient de leur santé. Profitez de dîners simples et délicieux de première classe ! »

Notre avis

Bienvenue dans la vie, ou plutôt dans les nuits gourmandes de Yusuke Murata dans Les petits plats d’un mangaka. Le dessinateur de One punch man est souvent pris d’une fringale lorsqu’il travaille de nuit et il partage avec nous ses petits plats, vite faits bien faits.

Dans ses débuts de mangaka, il n’avait pas beaucoup d’argent et cela revenait moins cher de cuisiner ses repas lui-même. Par la suite, la cuisine est devenue un amusement et comme il le dit: “C’est bien d’au moins savoir comment préparer ce qu’on mange“.

A travers ce manga, nous pourrons voir les différents repas: du débutant fauché, du travailleur nocturne ou encore des repas en famille. Yusuke Murata nous parlera d’ailleurs de sa famille avec des recettes qui ont marqué sa vie ou encore son envie de transmettre sa passion de la cuisine à ses enfants qui participeront à l’histoire de plusieurs recettes.

Au niveau de la structure du manga, chaque chapitre est appelé “Menu”. Une sorte de carte de restaurant nous présentera le sommaire. Ce dernier sera accompagné de photo en couleurs de quelques plats qui seront présentés dans l’histoire. Chaque chapitre met en scène le mangaka qui nous explique les recettes qu’il mange avec de petites anecdotes sur sa vie et cela se termine par la recette détaillée du plat que nous pourrions refaire facilement à la maison, si on arrive à se procurer certains aliments spécifique au Japon bien sûr.

Les recettes sont agrémentées d’une photo présentant le plat terminé mais également quelques photos d’étapes de la recette. Un petit commentaire de l’auteur vient terminer la recette en donnant les apports nutritifs et les biens faits des ingrédients utilisés dans le plat ainsi qu’une idée d’accompagnement.

On apprend de nouvelles recettes dans la joie avec l’humour omniprésent dans le récit. Au niveau du dessin, les expressions sont extrêmement exagérées accentuent le côté humoristique. L’auteur ne se prend pas au sérieux et on le ressent bien dans l’histoire. On passe un bon moment, sur une note légère.

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty two − = forty two