Connect with us

Critique

Notre critique de Les Recettes des Films du Studio Ghibli

Published

on

Recettes : Minh-Tri Vo
Scénariste : Claire-France Thévenon
Photographies : Apolline Cartier
Éditeur : Ynnis Editions
Type : Mook
Public : + 12 ans 
Contenu : 144 pages
Sortie : 8 novembre 2020
Prix : 17,95€
Statut de la série : One-shot

« Chaque fois que nous créons une chose avec amour, espoir ou passion, nous donnons une âme à notre création. » Baron von Gikkingen, Le Royaume des chats. Des brioches aux haricots rouges du Voyage de Chihiro au ramen de Ponyo sur la falaise, découvrez plus d’une vingtaine de recettes présentes dans les films du studio Ghibli ! Qu’elles constituent un moment de partage familial, de réconfort dans des situations ardues ou de terribles tentations, les scènes de cuisine ont toujours une importance capitale dans les films de Ghibli. Ces bons petits plats arrivent désormais dans nos assiettes ! Du bentô somptueux de Mon voisin Totoro à la tourte de harengs au potiron de Kiki la petite sorcière, découvrez pour la première fois en France un carnet de recettes inspirées des plus grands chefs-d’œuvre du studio Ghibli !”

Ynnis Editions nous gâtent avec la sortie de ce superbe livre de recettes, issues des films du célèbre Studio Ghibli. A l’intérieur, on trouve pas moins de 23 recettes salées et sucrées, que nous avons pu apercevoir dans nos films d’animation préférés, comme Porco Rosso, Le voyage de Chihiro, en passant par le Royaume des chats ou encore Mes voisins les Yamada. Pour chaque recette, on retrouve de belles illustrations qui introduisent la recette, la liste des ingrédients accompagnée d’une petite vignette, le niveau de difficulté représenté par de petites noiraudes, le temps de cuisson, ainsi que le nombre de personnes qui pourra se délecter de notre plat. Chaque étape des recettes est accompagné d’une photo illustrant le propos, ainsi qu’une photo du plat une fois terminé. Un espace réservé à la prise de notes est situé au bas de chaque page de la recette. Le plus de cet ouvrage est que chaque plat est remis dans son contexte : ainsi, pour le bentô de Totoro, dont la recette nous vient du film Mon voisin Totoro, il est expliqué au lecteur ce qu’est un bentô, mais aussi quand ce plat apparaît dans le film.

Ce magnifique ouvrage est très complet, avec de belles illustrations, des photos utiles et des recettes excellentes, plus ou moins faciles à réaliser. Les vignettes qui accompagnent les ingrédients sont une bonne idée. Elles permettent de mieux visualiser certains ingrédients que l’on n’utilise pas habituellement dans nos contrées. Mais il est dommage qu’elles soient aussi petites. L’ouvrage a été imprimé sur un papier de qualité et assez épais. Les textes sont très clairs et précis. La mise en page est très aérée, ce qui est très agréable. Sur la couverture, Calcifer nous mitonne un bon petit plat, entouré d’ingrédients et de quelques photos des recettes que l’on trouve dans cet ouvrage. La couverture plastifiée est un plus en cuisine!

Les Recettes des Films du Studio Ghibli
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En résumé, cet ouvrage est parfait pour recréer à la maison les recettes de nos films préférés, réalisés par le célèbre Studio Ghibli. Même si ce livre n'a pas pour but de nous apprendre à cuisiner, pour en avoir testées quelques-unes avec ma jeune assistante, des recettes très faciles peuvent être une réussite culinaire. Pour les plus complexes, des connaissances de base sont un plus non négligeable. Et si la cuisine n'est pas votre fort, cet ouvrage à lui seul vaut le détour, tant ses illustrations issues des films sont belles et bien mises en valeur. Bon appétit!

Scénario90
Dessin90
Édition90
Originalité95
Mise en scène95
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twelve + = twenty one