Connect with us

Critique

Notre critique de Les saisons, Nacchan et moi

Published

on

Dessinateur : Sagan Sagan
Scénariste : Sagan Sagan
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 180 pages
Sortie : 21 mai 2021
Prix : 7,95€
Statut : One-shot

« Shima et Natsuo vivent quelque part au fin fond de la campagne, mais leur amour exceptionnel les rend les plus heureux du monde. Dans ce premier manga tant attendu de Sagan Sagan, leur vie de tous les jours riche en émotions vous fera palpiter le coeur ! »

Avec sa couverture tout en sobriété, ce nouveau one-shot d’une mangaka qui fait ses débuts pourrait facilement passer inaperçu. Ce serait pourtant une grave erreur que de passer à côté de ce manga, vrai concentré de joie de vivre.

On y découvre des petits bouts du quotidien que partagent Shima et Natsuo, alias Nacchan, deux lycéens qui se connaissent depuis toujours et qui mènent une vie de couple paisible au fin fond de la campagne. Le découpage du manga est assez particulier : au lieu de nous servir une histoire linéaire, chaque page ou double page représente une « page » de leur vie, à chaque fois affublée d’un titre sous forme d’hashtag. On assiste donc à des petites scènes éparpillées de leur quotidien : un petit-déjeuner, un après-midi dans les champs, une pause entre les cours… Il peut s’agir de moments amusants, de disputes, de discussions ou réflexions profondes, instants taquins ou bien pleins de tendresse.

La constante du manga reste son cadre, et c’est également l’un des points forts du titre. Le décor est toujours très détaillé, avec de superbes paysages qui représentent très bien la beauté de la campagne japonaise. Chaque page foisonne d’illustrations de nature. Avec le style un peu brouillon de la mangaka, les pages peuvent sembler très voire trop chargées selon les goûts, mais on se surprend à passer du temps à observer tous les petits détails de chaque page et à y revenir après lecture.

C’est également un concentré d’émotions que nous offre cette histoire ; les personnages, encore assez jeunes, bouillonnent de divers sentiments et ces sentiments peuvent parfois exploser. Mais Shima et Natsuo mènent un quotidien assez tranquille, et la grande majorité des histoires tournent autour de leur vie paisible et de leur bonheur d’être ensemble. Ce sont des personnages très vivants, avec leurs qualités et leurs défauts ; ils passent beaucoup de temps à se taquiner et à se chamailler, mais au fond, ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. C’est une belle relation, sans complexité, que l’on apprécie de suivre page après page.

Notre critique de Les saisons, Nacchan et moi
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Un one-shot original fort de ses décors superbes et de ses personnages pleins de vie.
Scénario80
Dessin85
Édition90
Originalité80
Mise en scène90
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one