S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Ranmaru Zariya
Scénariste : Ranmaru Zariya
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi, romance, comédie
Public : Public averti
Contenu : 198 pages
Sortie : 22 novembre 2019
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : Oneshot

Acheter Site officiel

Résumé

Dans une petite ville du Sud où la boisson fait loi, Camilo tient une boutique de cigarettes et Teo un magasin de liqueurs. Si le premier s’accommode bien de ces deux vices, l’incapacité du second à tenir l’alcool contrarie sa réputation de vendeur. Alors que la fête des vendanges approche à grands pas, Teo voit en son ami d’enfance son seul espoir de gagner le concours. Mais que se passera-t-il lorsque Camilo avouera soudainement les sentiments qu’il éprouve pour son ami depuis si longtemps ?

Notre critique

Ranmaru Zariya n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle écrit, et dessine, des histoires complètes. Ce oneshot rappelle combien la mangaka n’a pas son pareil pour créer des histoires d’amour réalistes qu’il fait bon lire.

Liquor & Cigarette présente deux jeunes hommes amis d’enfance qui ont, chacun, hérité du commerce familial. Face à face la plupart du temps, ils s’observent de loin depuis des années, et même encore maintenant, chacun travaillant d’un côté de la rue. Ils ont partagé beaucoup de choses et Teo n’a jamais été offusqué que Camilo soit bisexuel.

Célibataire depuis peu, il a un seul souci : cacher qu’il tient mal l’alcool. Il évite donc systématiquement les invitations à boire entre potes, au risque de se brouiller avec ses amis. Seul Camilo est au fait de ce contretemps dans la carrière de vendeur de liqueur de son ami et n’a jamais rien dévoilé.

Décidé à gagner le concours des vendages cette année pour promouvoir son magasin, Teo demande à Camilo de l’aider en cachette des autres. Chaque soir, il s’entraînera pour mieux tenir le choc et, sachant Camilo à ses côtés, il aura toute confiance même s’il tombe raide saoul.

Camilo est partant, il veut aider son ami pour lequel il ressent bien plus que des sentiments fraternels depuis longtemps et le lui dit. Passé la surprise, Teo a des doutes. Il a quelques fois perçu une tendresse particulière de la part de Camilo à son égard et lui-même le trouve bien séduisant. De plus, les sentiments qu’il éprouve dernièrement en présence de son ami le font douter de ses propres intentions. Alors quand Camilo lui propose de devenir son petit ami, il ne sait que répondre. Face à ses hésitations, Camilo a une autre idée : que Teo lui accorde un test jusqu’au concours.

Au fil des jours et surtout des soirées passées ensemble, Teo se laisse aller entre les bras de Camilo, tout en redoutant leurs rapports physiques ou le bouleversement dans leur relation. Ils sont amis depuis toujours, on les considère souvent comme des frères. Mais si tout cela venait à changer ? Et si, finalement, il se refusait à Camilo, pourraient-ils redevenir de simples amis proches ? Ou bien se brouilleraient-ils définitivement ?

Bien que principalement écrit du point de vue de Teo, ce récit est entier. Les liens qui unissent les deux protagonistes depuis l’enfance sont soigneusement établis. Les doutes et les émotions contradictoires de Teo sont réalistes et bouleversants. On apprécie qu’un fil narratif censé et sentimental accompagne les scènes érotiques qui n’en ont que plus de sens, ce qui manque trop souvent au yaoi.

Un peu de comédie évite de sombrer dans le tourment émotionnel pur. L’amitié des deux hommes est mise en avant autant que leur amour balbutiant. Les autres amitiés avec d’autres proches du même âge soutiennent une narration équilibrée. Leurs interactions permettent de faire évoluer les réflexions de Teo et de Camilo. Ils leur ouvrent les yeux et le cœur sur ce qu’ils sont l’un pour l’autre.

Faut-il rappeler combien l’art de Ranmaru Zariya supplante celui de nombre de ses confrères. Dans le traitement de l’érotisme comme dans la mise en image du quotidien de chaque protagoniste, l’artiste sublime son récit. L’ensemble est minutieux, attentif au détail, cloisonné dans une mise en cases qui souligne chaque instant et insiste sur un réalisme qui s’installe jusque dans les décors.

Liquor & Cigarette nous narre une belle romance, pleine de tendresse et de ces vrais sentiments qui nécessitent du temps et une attention à l’autre au-delà de son propre désir.

Notre critique de Liquor & Cigarette
Un yaoi très réussi, une vraie romance, sans drame mais attachante et délicate, bref du Ranmaru Zariya tout craché!
Scénario85%
Dessin90%
Edition90%
Originalité80%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé :
  • Personnages sympathiques
  • Romance réaliste et tendre
  • Dessin superbe, au service de la narration
On a moins aimé :
  • Pas de vrai suspense quant au final
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.