S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Hiro Mashima
Scénariste : Hiro Mashima
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shônen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 10 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 2 septembre 2020
Prix : 6,95 €
Statut de la série : One shot

Acheter Site Officiel

Résumé

« Les bandes de Haru ( Rave ), Natsu ( Fairy Tail ) et Shiki ( Edens Zero ) se retrouvent à True Island, l’île de la vérité ! Tous ces héros unissent leurs forces pour affronter un ennemi commun qui tente de s’emparer d’Oasis, un “dark bring” qui permet de matérialiser tout ce qu’on imagine. »

Notre avis

Quel plaisir de voir les univers pensés par Hiro Mashima se rencontrer dans Mashima Hero’s. Et tout le monde est présent, que ce soit Natsu et ses amis de Fairy Tail, Shiki et son équipage de l’Edens Zero ou encore Haru et sa bande de Rave. Même le méchant se met dans l’ambiance en prenant l’apparence de Gerald. Décidemment, le pauvre apparaît toujours comme le méchant de l’histoire, mais c’est aussi ça qu’on aime et qui nous fait vibrer tout au long du récit. C’est un véritable bonheur de voir tous ces personnages rencontrer leurs altère-egos des autres univers et on est tenu en haleine d’un bout à l’autre de l’histoire pour voir les réactions de chacun en compagnie de leurs doubles.

On remarque très vite les ressemblances entre les héros et il est amusant que les personnages eux-mêmes s’en rende compte.

Même si on ne connaît pas les 3 univers: Fairy Tail, Rave et Edens Zero mais seulement un ou deux, l’histoire est tout de même très intéressante, on se retrouve dans l’univers de Mashima et c’est un vrai plaisir. Au début du récit, les personnages nous sont présentés avec une petite étiquette nous révélant leur nom ainsi que la série auquel ils appartiennent. Cela est une bonne aide si on ne connaît pas les 3 oeuvres. La page de garde de chaque chapitre regroupe les alter-egos des 3 univers: Natsu-Shiki-Haru, Lucy-Rebecca-Elie, … nous pouvons ainsi bien comparer les personnages similaires entre eux et c’est très intéressant.

Les deux caractéristiques communes aux séries sont bien présentes dans le récit. Tout d’abord, l’humour qui est omniprésent tout au long de l’histoire. On passe toujours de bons moments avec Natsu, Shiki, Haru et leurs équipes, le fou rire est garantit. Ensuite que seraient les personnages de Mashima sans le fan-service. L’histoire se passant sur une île du Sud, tout le monde est en maillot et moins il y a de tissus mieux c’est et Grey, quant à lui, oubliera même de rester habillé. Il ne faut pas oublier la difficulté pour Lucy à garder son haut. Une chance que Natsu soit là pour empoigner ses seins et cacher ainsi sa nudité. Enfin, ça dépend du point de vue…

Les personnages sont tous très travaillés et on reconnaît très bien les héros de Mashima. Même si les protagonistes ressemblent très fort à leurs alter egos où à d’autres personnages des différentes séries, impossible de les confondre car les détails de chacun nous aide à les différencier.

Les scènes de combats sont tout simplement splendides avec des lignes de vitesse et des onomatopées pour vivre pleinement l’action. Le combat des 3 héros principaux contre le méchant est du bonheur à l’état pur. On est pris dans l’action et on ressent la puissance des combattants. On n’a qu’une envie, être parmi tous ces personnages et se battre à leurs côtés. C’est certainement ce que Mashima ressent quand il dessine ses personnages et il nous transmet très bien cette envie. On peut donc comprendre qu’il ait eu envie d’apparaître lui aussi dans l’histoire sous les traits de Mashuma.

Et oui, on comprend très vite que “Mashuma” est en fait Hiro Mashima. L’histoire qu’il raconte à propos de dieux qui se sont réunis au temple Maga il y a 60 ans sont un joli clin d’œil à l’origine de ce manga puisque l’histoire a été créée à l’occasion du 60e anniversaire du Weekly Shonen Jump. On ressent ainsi tout l’amour de Mashima pour ses personnages et ce passage est vraiment très émouvant, cela m’a d’ailleurs tiré quelques larmes.

Notre critique de Mashima Hero's

En conclusion, Mashima Hero's nous fait passer par un ascenseur émotionnel. Quel plaisir de voir ces 3 univers se rassembler pour 3 fois plus de bonheur.

Scénario95%
Dessin95%
Édition90%
Originalité90%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Dessin
  • Mélange des 3 univers
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.