Connect with us

Japon

Notre critique de Prinny Presents NIS Classics Vol.3

Published

on


Éditeur :
NIS America
Développeur : Nippon Ichi Software
Genre : Tactical-RPG
Version testée : Nintendo Switch
Autre supports : PC
Langue : Textes en anglais
Classification : + 12 ans
Sortie en France : 2 septembre 2022
Taille d’origine : 2 Go
Prix moyen : 59,49€

Acheter Site officiel

C’est avec un immense plaisir que nous retrouvons NIS America et leur troisième compile d’anciens titres réunissant le génialissime Rhapsody et le moins connu La Pucelle Ragnarok, let’s goooo !

Prêt pour vos cours de chants ou pour partir à l’aventure ?

Rhapsody a musical adventure : La trame principale se concentre sur les aventures de Cornet, une jeune fille qui peut parler aux marionnettes et possède une corne magique qui exauce les vœux, et de Kururu, une marionnette qui a le cœur et l’âme d’un humain. Dans la majeure partie de l’histoire, nos deux acolytes tenteront tant bien que mal de sauver le prince Ferdinand (dont Cornet est amoureuse) après qu’il ait été transformé en pierre par une sorcière qui s’est autoproclamée “la plus belle du monde”.

Rhapsody a plutôt bien vieilli, il reste assez agréable à jouer et a pas mal de pêche et de dynamisme lors des combats. Vos personnages attaqueront comme tout Tactical au tour par tour, ainsi que les marionnettes qui vous accompagneront que vous pourrez d’ailleurs récupérer au cours de vos aventures. Le titre reste encore aujourd’hui un précurseur de la série Disgaea et un incontournable. Ses points forts résident dans son histoire originale mais aussi et surtout dans ses chansons qui interviennent à des moments inattendus (ce qu’on ne voit plus aujourd’hui) et qui lui créent une identité propre. Pour ceux qui le découvrent, ce sera une véritable surprise !

La Pucelle Ragnarok : Le titre se déroule dans un royaume appelé Paprica. L’histoire est centrée sur une petite église nommée l’église de la Sainte Vierge, dans la ville de Pot au Feu. En plus des rôles et devoirs classiques d’une église, elle dispose d’un groupe de chasseurs de démons entraînés appelé La Pucelle. Deux des membres les plus récents sont Prier, une jeune fille de seize ans et son frère Culotte (oui, oui…), âgé de douze ans. Il est dit que le Prince des Ténèbres, serviteur privilégié de l’ange déchu Calamity, se dressera pour ravager le pays. Mais la légende raconte que lorsque le Prince apparaitra, une guerrière connue sous le nom de Vierge de la Lumière le défiera et rétablira l’équilibre entre la Lumière et les Ténèbres. Prier espère être la jeune fille de la lumière.

L’histoire du jeu est divisée en chapitres, l’originalité est que chaque chapitre a un certain nombre de fins en fonction des informations que le joueur découvrira, il faudra donc toutes les avoir avant de terminer chacun des chapitres. Pour ce titre, le gros point noir est la lenteur…  Il ne date peut-être pas d’hier mais malgré le fait qu’il y ait des nouveautés comme le voyage rapide, des nouvelles musiques ou encore les DLC offerts, il aurait été plus que judicieux d’augmenter la vitesse des combats… Croyez-nous, vous allez vous ennuyer. Il n’y a pas que du négatif, ce titre a sa propre identité comme Rhapsody, la formule de Disgaea n’est pas encore intervenue et ces deux jeux ne font pas générique comme nous l’avions expliqué dans notre test du volume 2 des Prinny Presents.

Une bonne affaire !

Rien que pour Rhapsody, cette compilation vaut vraiment le coup, vous allez vous éclater et les chansons de cet épisode sont toujours aussi magnifiques ! Les deux jeux ont été retravaillés pour être adaptés aux standards actuels, contrairement à certains autres de la compile (comme Soul Nomad pour ne citer que lui). Encore et toujours, on râlera sur l’effort qui n’est pas fait de les traduire dans notre langue… mais nous ne pouvons que nous faire une raison, vivement le volume 4 pour découvrir quelles seront les pépites qui s’y cacheront !

Trailer

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha sixty six ÷ eleven =