Connect with us

Critique Jeux Vidéo

Notre critique de Saints Row

Published

on


Éditeur : Plaion, Deep Silver
Développeur : Deep Silver Volition, DS Fishlabs
Genre : Jeu de tir, Jeu d’action-aventure, Open-World
Version testée : Playstation 4
Autre supports : PS5, Xbox One, Xbox Series, Google Stadia, Microsoft Windows
Langue : Textes en français
Classification : + 18 ans
Sortie en France : 23 août 2022
Taille d’origine : 50 Go
Prix moyen : 69,99€

Acheter Site officiel

Après cinq titres de plus en plus déjantés et une longue absence datant de 2017, la série Saints Row revient faire parler d’elle ! Un nouveau titre se situant dans l’ouest américain qui souhaite revenir aux sources de la saga… mais que vaut réellement ce nouveau tournant ?

Neuf quartiers, pas de quartier !

Voici votre nouveau terrain de jeu situé en plein ouest des États-Unis : neuf quartiers, chacun gardé par un gang qui vous donnera du fil à retordre. Vous êtes “le boss”, un type tout frais qui vient de débarquer mais qui compte bien marquer son territoire. Accompagné de vos 3 complices, vous aurez la possibilité de visiter une ville gigantesque, la plus grande depuis le début de la série. À vous de vous faire une place et d’imposer votre style, et qui sait, vous rentrerez peut-être dans le légende ?

Au début du jeu, vous serez amené à créer votre personnage, la personnalisation est plutôt fournie et vous aurez pas mal de choix à disponibilité. Lors de vos folles escapades, votre téléphone sera votre meilleur ami, vous pourrez y débloquer des atouts, des compétences qui vous aideront grandement dans votre aventure, mais vous pourrez y visionner la carte de la ville et faire le tour des missions en cours. En parlant de ça, plusieurs missions plus ou moins morales seront disponibles (retrouver un objet, tuer quelqu’un ou encore partir à la chasse au trésor), faites-vous un nom et devenez la terreur que tout le monde redoutera. Le lieu est bien ouvert, on n’en ressent pas trop les limites et c’est plutôt positif. Vous pourrez y faire beaucoup de choses, comme voler la première voiture venue, ou encore une moto, un bus, un camion etc… Méfiez-vous quand même, car si vous voulez le véhicule d’un usager, celui-ci aura vite fait de prévenir la police, et ils ne perdront pas de temps à vous courser !

Les courses poursuites, ou tout simplement les moments à bord de votre bolide sont fun à jouer. Ils proposent un gameplay très arcade, qui est encore assez différent de GTA, ce serait comme comparer Ridge Racer à Gran Turismo, même si le style de conduite de GTA est quand même assez loin de Grand Turismo

Les choses qui fâchent…

La comparaison à GTA est toute somme assez logique et sur tous les points. Le titre sort après un mastodonte du genre, vendu à des millions d’exemplaires, reconnu à travers le monde et qui n’a plus rien à prouver. Saints Row, de ce qu’il apporte, parait fade comparé à son homologue, les activités sont très limitées et ennuyeuse… Le jeu ne dégage aucune saveur et les personnages principaux sont inintéressants et le fait d’avoir créé son propre avatar n’arrange rien. Le méchant à en devenir n’a aucune personnalité, et on a beaucoup de mal à s’attacher à eux.

Soit il y a les phases d’action sympathiques et dynamiques qui permettent de vivre des expériences funs et prenantes, mais quand notre héros fait les poubelles à la recherches de thunes et d’objets en tout genre, comme Link fouillerait dans un coffre, on a du mal à le prendre au sérieux le pauvre… Vous allez nous dire que Saints Row c’est aussi ça, des moments déjantés et décalés qui vont à l’encontre de son univers réaliste et vous avez raison ! Mais nous vous répondrions à ça que c’était plus subtil avant et qu’ici, on arrive pas à y adhérer de la même manière, et quand bien même c’est plutôt drôle, le “Boss” en perd toute crédibilité…

Les derniers points positifs…

Le titre a des musiques dans le ton, un mode coop vraiment intéressant car l’intégralité du jeu peut être fait en local à deux, ajoutez à ça une très bonne durée de vie. Si vous aimez GTA et que vous attendez impatiemment le sixième épisode, vous pourriez très bien être intéressé par celui-ci. Graphiquement c’est très agréable et loin d’être dépassé, du léger clipping par moment mais rien de bien grave. On peut retenir que, bien qu’il ait des défauts, Saints Row reste intéressant pour les fans du genre.

Trailer

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha forty four − = forty one