Connect with us

Critique Jeux Vidéo

Notre critique de The Medium

Published

on


Éditeur :
Bloober Team
Développeur : Bloober Team
Genre : Jeu d’horreur, aventure
Version testée : Playstation 5
Autre supports : Xbox séries, PC
Langue : Textes en français
Classification : + 18 ans
Sortie en France : 28 janvier 2021
Taille d’origine : 30 Go

Prix moyen : 49,99€

Acheter Site officiel

Disponible depuis le début d’année sur Xbox Séries X/S et PC, The Medium est désormais disponible sur Playstation 5. Sorti tout droit des locaux du studio Bloober Team, The Medium est une expérience horrifique qui n’est pas sans rappeler la grande licence Silent Hill, où elle puise son inspiration et qui plus est en emprunte son compositeur, Akira Yamaoka. Alors, dépaysement terrifiant réussi ou pétard mouillé ?

Une histoire de fantôme…

Le jeu se déroule dans la Pologne post-communiste de 1999. Marianne, une médium qui aide les âmes en peine à trouver le repos, fait le rêve récurrent d’un homme qui tire sur une jeune fille au bord d’un lac. Alors qu’elle prépare l’enterrement de son père adoptif, Marianne reçoit un mystérieux appel téléphonique d’un individu nommé Thomas, qui est au courant à propos de ses capacités.

Ce mystérieux Thomas propose d’expliquer l’origine de ses pouvoirs, ainsi que la signification de son rêve. Cependant, il n’acceptera de parler que si Marianne le rencontre à l’hôtel Niwa, lieu aujourd’hui abandonné où d’horribles événements se seraient produits…

Un lieu étrange et lugubre.

Torche à la poitrine dans les lieux sombres, ambiance pesante d’horreur intense, la peur de voir débarquer à chaque recoin une bestiole qui se jettera sur vous, pas de doute, l’impression d’être devant un nouvel épisode de Silent Hill est présente. Mais durant votre progression, vous vous rendrez rapidement compte qu’en fait tout ceci s’arrête là, The Medium possède sa propre identité et sa propre manière… de vous faire peur ! Le but ici sera de progresser tant bien que mal dans l’hôtel Niwa à la recherche de réponses, et principalement retrouver ce mystérieux Thomas.

Le lieu étant lugubre, des choses un peu étranges commenceront à se produire, car comme vous avez pu le constater avant d’arriver ici, notre héroïne a la capacité de voir les morts. Il ne lui faudra pas très longtemps pour croiser des entités dans ce complexe qui lui permettront, au fur et à mesure, de comprendre où elle a mis les pieds, et aussi découvrir les secrets de ce lieu.

Vous ne percevez et ne voyez que la moitié…

Pour ce faire, Marianne possède des compétences qui lui sont propres. Elle est capable par exemple de passer de “l’autre côté“, un lieu où la mort se trouve à chaque tournant. Dans cet endroit, l’atmosphère est pesante et très dérangeante. Au fil de vos explorations, vous aurez la possibilité de plonger de deux manières dans cet endroit.

La première est partiellement, en gardant toujours un pied dans votre corps, l’écran se scindera alors en deux parties, et vous prendrez le contrôle de Marianne, des deux côtés. Cela se produit souvent lorsque vous aurez besoin d’activer du courant où ce genre de choses, pour continuer votre exploration dans le “monde matériel“. Oui parce qu’il faut savoir que dans le “monde spectral“, Marianne est capable de trouver des points d’énergie et de les absorber. Cela pourra lui permettre d’activer des mécanismes dans le “monde matériel” lors de son retour. La seconde option arrive quand vous êtes face à une sorte de “mur spectral” et que vous ne pouvez plus du tout avancer. Ce dernier se manifeste dans le monde des vivants sous la forme d’un mur invisible, et le seul moyen de le faire disparaître est de totalement vous plonger dans le “monde spectral” afin d’arracher le tissu de chair se trouvant sur place pour que la route se libère mais… ceci n’est pas sans conséquence.

Lorsque vous utilisez cette seconde solution, le temps joue contre vous, Marianne entre dans un état de perte de connaissance profond, ce qui ne vous laisse que quelques minutes pour faire vos petites affaires, passé ce délai, vous réintégrez de force votre corps ! Ayez bien connaissance des lieux qui vous entourent avant de vous plonger totalement dans cet état, pour être certain de mettre toutes les chances de votre côté, car ce monde renferme également des créatures prêtes à tout pour vous arrêter coûte que coûte.

Un titre à l’ambiance complètement folle !

The Medium réussit le pari de faire peur, par son ambiance atypique et son univers sombre et flippant. Bloober Team tente une approche connue mais à la fois remplie d’éléments qui donnent un charme unique au titre, et qui garantissent quelques bonnes heures de frissons à tout amateur du genre (ou pas d’ailleurs).

Trailer

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × two =