Connect with us

Critique

Notre critique des Tomes 1 & 2 de Frieren

Published

on

Dessinateur : Tsukasa Abe
Scénariste : Kanehito Yamada
Editeur : Ki-Oon
Collection : Shônen
Genre : aventure, fantasy
Public : + 12 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 03 mars 2022
Prix : 7,90 euros
Statut de la série : En cours de publication

“Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale…Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun. Frieren, elle, ne semble pas touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole…mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard, qi s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte. L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur.”

Cette série est centrée sur le personnage d’un elfe nommée Frieren. D’apparence très juvénile, cette dernière est pourtant âgée de plusieurs siècles. Elle a fait de nombreuses rencontres mais, consciente de la courte durée de vie des autres races de son monde, elle se montre très froide au premier abord. Son passe-temps est de collectionner les sorts, de préférence les plus inattendus, même s’ils ne sont pas puissants. Cela lui donne un but pour voyager continuellement.

Au début de l’histoire, Frieren avait rejoint un groupe d’aventuriers qui avaient comme mission d’affronter et de vaincre le roi des démons. Ils menèrent à bien leur mission, ce qui leur prit dix ans. Le groupe était composé de Himmel, le héros au grand cœur, de Heiter, un prêtre très porté sur la boisson, de Eisen, un nain guerrier et de la magicienne Frieren. De retour dans la ville de Himmel après leur longue mission, les quatre amis se firent la promesse de se retrouver cinquante ans plus tard.

Malgré son détachement apparent, Frieren sera la première à se rendre sur place. Elle y retrouvera ses anciens compagnons, tous devenus vieux. Himmel mourra juste après leurs retrouvailles. Bien qu’habituée à la courte durée de vie des humains, Frieren sera très touchée par la mort de son ami.

Un peu plus tard, lors d’une visite à Heiter, elle fera la connaissance de Fern, un petite orpheline très douée pour la magie, recueillie par le vieux prêtre. Sous prétexte de lui faire traduire un livre important, Heiter arrivera à garder Frieren prêt de lui pendant quatre ans, afin de lui faire entraîner Fern et de lui laisser le temps de s’attacher à elle. À la mort de Heiter, Frieren reprendra la route accompagnée de la jeune fille. Peu démonstrative, l’elfe arrivera, par de petites attentions à prouver qu’elle tient fort à son apprentie. Peu de temps après, c’est Eisen qui lui demandera de prendre son apprenti, un jeune guerrier nommé Stark, sous son aile.

Au fur et à mesure des chapitres, le lecteur apprendra qu’elle recherche un grimoire particulier afin de pouvoir communiquer avec Himmel, car elle regrette de ne pas avoir pris le temps de le connaître. Une fois ce grimoire récupéré, elle va devoir retourner dans le nord pour pouvoir accomplir le sort qu’il contient.

Cette série aborde un récit d’héroïc fantasy sous un angle très particulier. En effet, l’histoire commence là où les autres récits généralement s’achèvent et s’attache à l’après d’un groupe de héros. Le fait aussi de se mettre dans la peau d’une elfe ayant une espérance de vie largement supérieure au reste de la population permet de voir comment elle se protège pour ne pas sombrer en voyant les gens qu’elle connaît mourir autour d’elle.

Le récit met en avant le fait d’avoir du mal à trouver sa place dans un monde en perpétuel évolution. En effet, le personnage de Frieren est nomade. Elle est toujours en déplacement, sa valise à la main. Cela marque le fait qu’elle ne se sent chez elle nulle part. Pour marquer encore plus l’immobilisme de Frieren face à ce monde qui bouge, l’elfe est habillée en permanence de la même façon. Sa tenue n’évolue pas, contrairement aux autres personnages.

Les choses sont vraies aussi dans l’autre sens. Suite à sa victoire contre le roi des démons, des statues du groupe ou de Himmel ont été construites dans plusieurs villes. Les habitants commémorent à leur façon ce jour de gloire mais, pour les gens, Frieren ressemble à la magicienne du groupe. Ils ont du mal à percevoir et à admettre sa longévité.

Au-delà de ce sujet important qui sert de fil rouge au comportement du personnage principal, le récit est parsemé de touches d’humour qui rend le personnage fort attachant.

Au cours de ses nombreux siècles de vie, Frieren a acquis beaucoup d’expérience, surtout face aux démons, ses ennemis. Il faut attendre la deuxième moitié sur second tome pour se rendre compte de son expérience et de sa connaissance des démons.

Le récit est illustré par un dessin de bonne qualité mais qui reste classique pour ce genre de récit.

Ki-Oon propose une édition de bonne qualité avec de belles illustrations de couverture.

Afin d’empêcher une attaque de démons sur le comté de Grenat, Frieren s’est évadée de prison pour se retrouver face à une ennemie qu’elle avait déjà affronté il y a cinquante ans. Dans la château du comte, Fern et Stark tentent de venir à bout des démons arrivés en ville la veille. Le trio arrivera-t-il à empêcher l’attaque menée par Aura la Guillotine.

Frieren
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Au travers du regard de l’elfe Frieren, le lecteur redécouvre l’héroïc fantasy sous un angle très particulier : celui de l’être quasi immortel qui doit traverser les siècles en voyant mourir les autres autour de lui. Entre détachement et regrets, Frieren tente de trouver sa voie dans un monde qui change. Heureusement, sa serviabilité lui permettra de maintenir des liens, parfois étonnants avec d’anciens compagnons. Une réflexion intéressante sur le souvenir et le fait d’avancer face aux obstacles de la vie.

Scénario90
Dessin80
Édition80
Originalité100
Mise en scène90
Intérêt sur la durée100
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha fifty two ÷ twenty six =