Connect with us

Critique

Notre critique des tomes 1 et 2 de Brisée par ton Amour

Hitaka

Published

on

Dessinateur :  Bakaudon Shiruka
Scénariste :  Bakaudon Shiruka
Éditeur :  Meian
Collection :  Seinen
Genre :  Suspense, Drame
Public : + 16 ans – Public Averti
Contenu : 196 pages et 192 pages 
Sortie : 26 octobre 2020 (t1)
21 décembre 2020 (2)

Prix : 6,95 €
Statut de la série : En cours de publication

« J’étais seulement amoureuse de toi… Victime de harcèlement scolaire pendant ses années au collège, Kanae est maintenant lycéenne. Encore traumatisée, elle est très sensible sur ce que pense d’elle ses camarades de classe. Hors du lycée, elle assouvit son désir de reconnaissance en entretenant des relations payées avec des hommes plus âgés. Un jour, lors d’une sortie dans un karaoké, elle fait la rencontre de Hiroshi. Mais ce dernier va la surprendre avec l’un de ses clients. Cela ne va pas l’empêcher de se montrer gentil, et Kanae va tomber amoureuse de lui. Cet amour va marquer le début de nombreux événements tragiques… »

Nous découvrons une Kanae “cassée” dans ces 2 premiers tomes de Brisée par ton amour. La lycéenne ne trouve pas sa place et cherche désespérément à être aimée mais cette recherche l’a comme “détraquée”. L’héroïne nous est donc présentée tantôt comme paranoïaque, toujours à s’excuser croyant qu’on pense du mal d’elle; tantôt psychopathe faisant enlever et violer la fille qui lui cause des ennuis.

Les souffrances de Kanae au collège se répercutent sur sa vie actuelle, la faisant parfois complètement perdre pied et au final ces évènements du passé feront souffrir de nombreuses personnes qui côtoieront la lycéenne.

Nous découvrons ainsi un thème du manga qui est le harcèlement scolaire. Les lycéennes se fâchent pour des broutilles comme un garçon et cela prend des proportions démesurées qui brisent des vies. De plus, les amitiés se cassent comme du verre sur un simple bruit de couloir et le bourreau peut rapidement devenir la victime. Il faut être au top à tout instant et une légère faiblesse peut vous faire chuter dans les ténèbres et les lycéennes de ces 2 premiers tomes ne font pas exceptions à la règle. Le harcèlement scolaire est souvent traité dans les mangas car il est toujours bien présent dans notre société actuelle et fait des ravages chez les plus jeunes surtout depuis l’émergence des réseaux sociaux, comme avec Line qui est utilisé par les lycéennes dans le manga pour médire de Kanae.

Les décors sont souvent très sombres puisque Kanae est régulièrement envahie de pensées noires. Toutes ses émotions négatives tournent en boucle dans sa tête et ses pensées sont représentées de manière répétée en fond de case.

Les personnages sont bien détaillés et les émotions de Kanae sont très bien retranscrites sur son visage. Les jaquettes des tomes nous présentes Kanae en noir et blanc, ce qui traduit bien les ténèbres qui l’envahissent avec des yeux rouges qui représente bien la folie dont elle est parfois sujette. Le titre est à chaque fois en couleur, en relief brillant, ce qui le fait bien ressortir.

Notre critique des tomes 1 et 2 de Brisée par ton Amour
70 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Beaucoup de souffrance dans ces 2 premiers tomes de Brisée par ton amour. Les brimades de l'enfance ont "cassée" Kanae et plus d'une personne souffrira de cet état.

Scénario70
Dessin70
Édition90
Originalité70
Mise en scène70
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Notre critique des tomes 1 et 2 de Brisée par ton Amour
Conclusion
Scénario
70
Dessin
70
Édition
90
Originalité
70
Mise en scène
70
Intérêt sur la durée
70
On a aimé :
Dessin
On a moins aimé :
Néant
70

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.