S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Daishirô Kawakami
Scénariste : Daishirô Kawakami
Éditeur : Kana
Collection : Life
Genre : Josei, Tranche de vie, Humour
Public : + 14 ans
Contenu : 162 pages
Sortie : 18 septembre 2020
Prix : 7,45€
Statut : Terminé en 10 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« À peine arrivé à l’université, un jeune homme encore vierge s’est promis de trouver une petite amie. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une sublime étudiante plus âgée que lui. Mais la senpai repousse toutes les tentatives d’approche de ce kôhai déterminé mais complètement inexpérimenté, qui tire son peu de savoirs de livres de drague. La cause est-elle perdue d’avance…? »

Notre critique

Si vous ne vous êtes pas encore laissés conquérir par la nouvelle collection Life des éditions Kana, alors Cigarette and Cherry pourrait bien être le titre qui vous fera craquer ! Avec une sortie simultanée des deux premiers volumes dans une très jolie édition et deux petites étiquettes « Fumer tue » pleines d’humour et très bien pensées, ce manga signé Daishirô Kawakami n’attend qu’à être découvert.

L’histoire commence alors qu’un jeune homme entre à l’université après avoir passé sa scolarité dans un lycée pour garçons. Son principal objectif dans cette nouvelle vie qui commence : se trouver enfin une petite amie ! À peine arrivé, il a le coup de foudre pour une belle étudiante plus âgée qu’il aperçoit en train de fumer une cigarette et il fonce tester les techniques de drague qu’il a longtemps étudiées. Sauf qu’évidemment, toutes ses « techniques » sont plus nulles les unes que les autres et dignes des pires clichés de gros lourd insistant, et il se fait repousser aussi sec par la belle demoiselle. Pas découragé pour autant, il va continuer d’essayer de se rapprocher d’elle…

Au fil des chapitres, on découvre peu à peu ces deux personnages, qui ne sont pas nommés dans l’histoire ; « Cigarette » est le surnom de la jeune femme et « Cherry boy » une expression utilisée au Japon pour désigner les hommes sans expérience sexuelle. Notre jeune héros commence avec un look et une attitude de délinquant, persuadé que cela le rendra populaire, mais il se retrouve confronté à cette jeune femme qui voit clair dans son jeu et lui fait remarquer son immaturité sans mâcher ses mots. Au lieu d’insister bêtement, le jeune homme va nous surprendre puisqu’il écoute réellement ses conseils et abandonne peu à peu les idées fausses qu’il avait sur la drague. Même s’il est toujours assez maladroit et impulsif, il cherche à s’améliorer afin de plaire à sa senpai et va même lâcher son style de délinquant ! On sent bien sûr qu’il lui reste du chemin à faire, surtout que plusieurs difficultés vont se mettre sur sa route : la collègue de travail de Cigarette qui n’apprécie pas qu’il tente de draguer son amie, ou bien son ex petit-ami qui n’a visiblement pas lâché l’affaire… De quoi nous occuper un bon moment, et surtout nous faire bien rire !

Ces deux premiers volumes sont en effet bourrés d’humour : entre l’histoire, déjà amusante grâce à des personnages bien atypiques, et les petites scènes comiques d’une page qui se mêlent aux chapitres à la manière de petits bonus, on se laisse immédiatement prendre au jeu. L’immaturité du jeune « Cherry » qui le pousse à se chamailler avec la collègue de travail ou à rougir dès qu’on parle sentiments en fait un personnage très amusant à suivre, tandis que « Cigarette » est une jeune femme attentionnée envers les autres mais qui ne se laisse jamais écraser et dit toujours honnêtement ce qu’elle pense. Elle qui, au premier abord, semble incarner la jeune femme cool mais froide et inaccessible, nous révèle finalement une personnalité complexe et très attachante avec des moments de timidité ou d’espièglerie – bref, une vraie personnalité que notre jeune kôhai va apprendre à découvrir et à aimer, au-delà de son simple désir initial de sortir avec elle pour le principe.

Ce genre de romance mature, loin des clichés des shôjo où la fille est généralement celle qui se fait séduire, est réellement rafraîchissant à lire et correspond tout à fait aux attentes que l’on pouvait avoir de cette collection Life. On tombe aussitôt sous le charme de cette série et de ses personnages pour n’achever la lecture du tome 2 qu’avec une seule envie : vite découvrir la suite !

Notre critique des tomes 1 et 2 de Cigarette and Cherry

Un josei rafraîchissant, drôle et avec des personnages travaillés et attachants. Que demander de plus !

Scénario95%
Dessin90%
Edition100%
Originalité90%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé
  • Romance mature hors des clichés
  • Personnages réalistes et attachants
  • Léger et plein d'humour
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

Une réponse

  1. Dakus

    J’ai également trouvé que cette série débute super bien ! L’introduction est vraiment déstabilisant et pendant un moment j’ai eu peur que ça ne soit qu’une succession de petites conversations entre les deux personnages principaux autour d’une cigarette, mais heureusement ce n’est clairement pas le cas. Du coup, j’ai trop hâte de découvrir la suite 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.