Connect with us

Critique

Notre critique des Tomes 1 et 2 de Demon Lord & One Room Hero

Published

on

Dessinateur : Tôfu
Scénariste : Tôfu
Editeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : comédie, fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 10 août 2021
Prix : 6,95 euros
Statut de la série : En cours de publication

“A peine quelques mètre carrés pour vivre et une salle de bain préfabriquée. Voilà tout ce qu’il reste à celui qui était considéré comme un héros, dix ans auparavant. Face à lui, un seigneur démon qui a perdu quasiment tous ses pouvoirs. Leur rencontre donnera-t-elle lieu à un violent combat à mort ? Ou bien…”

Demon Lord and One Room Hero est la première série publiée de Tôfu.

Il y a dix ans, Max, un humain, était un héro. Avec son groupe de compagnons, il a affronté et vaincu le Seigneur Démon et ramené la paix dans le monde. Aujourd’hui, c’est un homme désabusé et désœuvré qui passe ses journées à boire et à ne rien faire dans son minuscule appartement. En effet, suite à une affaire de mœurs, il est traqué par les journalistes qui ne cherchent qu’à étaler ses déboires, oubliant presque qu’il a risqué sa vie dix ans avant pour son pays.

Outre le fait qu’il aie une hygiène de vie déplorable, son appartement abrite une étrange jeune fille dans un placard. D’apparence, elle ressemble à Sadako mais personne se semble la voir ni la ressentir.

Avant de mourir, le Seigneur Démon lui avait révélé qu’il avait sept vie et qu’il se régénérerait afin de pouvoir l’affronter à nouveau. Dix ans plus tard, le voilà qui se réveille sous les traits d’une petite fille. Secondé par sa fidèle secrétaire, Zenia, il part à la recherche de son ancien ennemi.

Peu crédible sous sa nouvelle apparence, une petite fille aux cheveux gris dotée de trois yeux et d’une paire de cornes, il déboule chez Max qui se remet péniblement de sa dernière cuite. Inutile de dire que le choc est rude.

Intelligent, il comprend vite dans quelle situation est Max et, au lieu de l’achever et de l’abandonner là, va tout tenter pour le remettre sur pied, jusqu’à aller vivre avec lui. C’est le début d’une improbable colocation.

Rapidement, le lecteur rencontre deux des anciens compagnons de Max : Fred, un magicien, qui travaille maintenant pour le gouvernement du royaume et Léo, un ancien militaire, banni et devenu chez de la guérilla dans le pays voisin. Visiblement, les deux personnages ont eu un différent et une grande rancœur s’est installée entre eux mais, pour le moment, le lecteur ignore de quoi il s’agit exactement.

Fred ressemble à un jeune homme propre sur lui. C’est un mage puissant qui tente de reprendre contact avec Max pour qu’il rentre dans l’armée du royaume. Il semble très dévoué envers son pays. Il est le seul à percevoir l’étrange jeune fille qui vit dans le placard de Max.

Léo est une ancien militaire. Contrairement à Max, il a continué à s’entraîner et s’est laissé pousser les cheveux. Se promenant en permanence en pagne, il ressemble à une sorte de Tarzan.

Le récit mêle un univers proche du Japon contemporain dans lequel quelques éléments fantastiques apparaissent, même si la grande majorité des gens vivent une vie tout à fait banale. La superposition de ces éléments donnent une touche très particulière à l’univers dans lequel les héros évoluent.

L’histoire peut se comprendre à différents niveaux. En effet, si, à la première lecture, on a l’impression de lire une comédie, le lecteur se rend vite compte que d’autres sujets de sociétés sont abordés comme l’image des stars déchues ou la difficulté de se réintégrer après avoir fait face à des événements particuliers.

Le dessin est le point faible de la série. Le trait est minimaliste, peu de trames sont utilisées. Par moment, on a même l’impression que certaines planches sont bâclées. C’est dommage car cela rend certains passages plus difficiles à lire.

Sur la couverture, sous la jaquette, il y a des illustrations alternatives. Meian propose une édition de bonne qualité.

Après s’est retrouvé face à face avec Léo, Max est rapatrié chez lui en urgence par le Seigneur Démon. Fatigué de son aventure, il se jure de ne plus jamais partir de chez lui. Vœu pieu ou souhait irréalisable ?

Demon Lord & One Room Hero
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Se battre pour sauver le monde ? Rien à foutre... Cela pourrait être le leitmotiv de Max, un ancien héro. Après avoir sauvé le monde il y a dix ans, il vit maintenant reclus dans un minuscule appartement, traqué par des journalistes qui ne mettent avant que ses faux pas. C'est alors que son ancien ennemi, le Seigneur Démon, débarque et se rend compte de l'étendue de la catastrophe. Entre reproches et tentatives de remise en forme, la cohabitation risque d'être chaotique...

Scénario80
Dessin70
Édition80
Originalité85
Mise en scène85
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha twenty three + = thirty three