Notre critique des tomes 1 et 2 de Mieruko-chan – Slice of Horror

Dessinateur : Tomoki Izumi
Scénariste : Tomoki Izumi
Éditeur : Ototo Manga
Collection : Seinen
Genre : Comédie, Horreur
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages/tome
Sortie : 23/10/2020 (t1)
27/11/2020 (t2)
Prix : 6,99 € (t1) – 7,99 € (t2)
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

 « Un jour, Miko découvre qu’existent en ce monde de nombreux êtres difformes et étranges qu’elle semble être la seule à apercevoir. Elle qui n’est par ailleurs qu’une jeune fille ordinaire prend alors son courage à deux mains pour accomplir l’impossible : faire comme si elle ne les voyait pas. Entre horreur et comédie, découvrez le quotidien terrifiant et pourtant si attachant de Miko ! »

Notre avis

Âmes sensibles s’abstenir dans ces deux premiers tomes de Mieruko-chan – Slice of Horror. Des monstres dignes de films d’horreur à toutes les pages et qui apparaissent là où on ne les attend pas. Les dessins sont très bien détaillés faisant ressortir encore plus le côté effrayant. On est mis dans le bain dès la couverture, sous la jaquette, où un monstre terrifiant nous attend, sans oublier le petit mot de l’auteur qui nous parle toujours de “la personne qui se trouve derrière nous”. En clair, de belles frayeurs dans ces deux premiers tomes.

On ne peut qu’admirer le self-contrôle de Miko quand ces monstres apparaissent. Bien que nous pouvons voir la terreur sur son visage dans son fond intérieur, elle ne laisse rien transparaître pour que les créatures ne remarquent pas qu’elle les voit. A sa place, on crierai d’horreur avec l’apparition soudaine des monstres derrière elle ou autour de ses amies. Bien qu’elle ne semble pas particulièrement forte de prime abord, on est surpris par sa force mentale.

Le mystère est total sur comment Miko en est arrivée à voir ces monstres et sur ce qu’ils sont vraiment. En effet, Miko n’est capable de voir ces créatures que depuis peu de temps et le phénomène s’est produit du jour au lendemain. Pourquoi elle? L’arrivée de Yuria nous montrera que d’autres personnes peuvent aussi voir ces monstres mais pas encore au même niveau que Miko puisque la jeune exorciste n’est capable de voir que les petites créatures, les plus grandes restant invisibles pour elle, contrairement à Miko. En quoi cette dernière est-elle spéciale? Ensuite, qu’est-ce que sont ces monstres? Tout d’abord, on croit que ce sont des revenants. Plusieurs histoires dans le récit iront d’ailleurs dans ce sens. Mais est-ce aussi simple? Cette théorie est un peu ébranlée quand Miko rencontre un couple. Tout d’abord, l’homme tire derrière lui une créature, que l’on pense facilement être une ex-petite amie décédée mais quand sa nouvelle compagne arrive, elle se traîne derrière elle 6 créatures. On peut alors espérer que ce ne soit pas tous des défunts car l’amour de cette femme serait vraiment mortel. On peut ainsi voir ces créatures sous un autre jour car ne représenteraient-elles pas des sentiments puissants, pour la plupart négatifs, qui accompagneraient la personne à qui ils sont dédiés? Le mystère plane sur ces monstres et leur origine.

Parmi toute cette frayeur, il y a tout de même des moments d’espoir et de lumière. En effet, nous aurons l’occasion de voir des fantômes lumineux, qui eux, accompagne par exemple un être cher. La rencontre avec ces êtres donnent une petite bouffée d’oxygène à Miko car ils sont apaisants contrairement aux créatures noires. Autre lueur d’espoir, deux petits monstres apparaissent pour venir en aide à Miko depuis sa visite au temple. Qui sont ces créatures et comment se fait-il qu’elles lui viennent en aide? Deux personnages mystérieux dont il faudra attendre les prochains tomes pour en connaître davantage.

Notre critique des tomes 1 et 2 de Mieruko-chan – Slice of Horror
Conclusion

En conclusion, les fans d'horreur trouveront leur compte dans ces deux tomes de Mieruko-chan - Slice of Horror mais les âmes sensibles feraient mieux de s'abstenir.

Scénario
85
Dessin
85
Édition
90
Originalité
80
Mise en scène
85
Intérêt sur la durée
80
On a aimé :
Dessin ++
Mystère
On a moins aimé :
Très effrayant
85