Connect with us

Critique

Notre critique des tomes 3 et 4 de Looking Up To Magical Girls

Published

on

Dessinateur :  Akihiro Ononaka
Scénariste :  Akihiro Ononaka
Éditeur :  Meian
Collection :  Seinen
Genre :  Comédie, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 144 pages (t3) – 192 pages (t4)
Sortie : 10 août 2021 (t3) – 16 novembre 2021 (t4)
Prix : 6,95 €
Statut de la série : En cours de publication

« Moi, c’est Utena Hiiragi, et comme toutes les filles de mon âge, j’adore les magical girls ! Un peu par hasard, j’ai rejoint malgré moi Enormita, l’organisation maléfique contre laquelle elles luttent… Et je suis maintenant obligée de me battre contre mes idoles !! Enfin, plus vraiment, depuis que Magia Azur s’est montrée un peu trop… Ouverte d’esprit ! Pour le moment, elle est en plein introspection ! Et comme si ça ne suffisait pas, voilà que les cadres d’Enormita nous convoquent ! Qu’est-ce qu’ils peuvent bien nous vouloir… »

Nous rencontrons les membres fondateurs de l’organisation Enormita dans les 3e et 4e tomes de Looking up to Magical Girls. Et les quatre nouvelles vilaines semblent elles aussi avoir un problème avec leurs vêtements. Les deux tomes, comme les précédents, regorgent de fan-service et on ne sait pas vraiment quelle est l’histoire ni même si il y en a une. A part voir des jeunes filles peu vêtues ou bien qui ont les vêtements qui disparaissent, il n’y a pas vraiment de scénario sauf peut-être l’inlassable histoire des méchants qui veulent faire disparaître les héros et régner sur le monde.

On retrouve de nouveaux les châtiments corporels et le côté sado maso des tomes précédents et sans surprise, les punies nous apparaissent de nouveau totalement nues, ne couvrant que le stricte minimum pour que ça ne tombe pas dans l’obscène.

Il y a de nombreux combats dans ces deux tomes. Cependant, dès que Utena et ses amies se retrouvent face à un ennemi surpuissant, elles trouvent vite une parade pour le vaincre. Ainsi les membres de Enormita qui étaient présentées comme invincibles et surpuissantes tombent les unes après les autres face à Magia Baiser qui n’a des pouvoirs que depuis très peu de temps. On peut dire que tout est vraiment tourné à la dérision dans cette histoire.

Les personnages sont bien détaillés de la tête aux pieds, vu qu’elles sont souvent peu vêtues. Les arrière-plans sont assez épurés mais les scènes de combat sont agrémentées de lignes de vitesse pour marquer la rapidité des mouvements des combattantes, ainsi que d’onomatopées.

Looking Up To Magical Girls
55 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, que du fan-service dans ces 3e et 4e tomes de Looking up to Magical Girls. L'histoire aura-t-elle un vrai cheminement dans la suite de la série ou se résumera-t-elle à la nudité et la perversité des héroïnes?

Scénario40
Dessin80
Édition90
Originalité40
Mise en scène60
Intérêt sur la durée30
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha ninety one − = eighty three