Connect with us

Critique

Notre critique des tomes 35 et 36 de Kingdom

Published

on

Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 212 pages
Sortie : 20 février 2020
Prix : 6,95€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

“En se rendant dans la ville de Tonryû à la tête d’une armée qu’il a lui-même levée, Sei Kyou n’a rien fait d’autre que se jeter dans la gueule du loup. Il est tombé dans le piège qu’on lui destinait. L’unité Hi Shin, appelée à la rescousse par Ei Sei qui a anticipé le complot, arrivera-t-elle à temps pour lui venir en aide ?”

Notre critique

Les événements amenés à la fin du volume 34 ne laissaient pas prévoir du bon pour le royaume de Qin, et avec ces deux nouveaux tomes, nos héros vont se retrouver à nouveau projetés en pleine bataille ! Mais l’unité Hi Shin, heureusement, a encore progressé depuis la dernière guerre : désormais forte de 5000 hommes et avec Kyoukai de nouveau à ses côtés, elle semble pouvoir faire face sans problème à tous les adversaires.

Nous découvrons ici deux volumes très forts en combats et en action, ce qui sera parfait pour montrer l’évolution des héros. Chaque personnage semble en effet grandi, à la fois physiquement et en termes de capacités. Dans ces nouvelles batailles qui commencent, l’unité Hi Shin déploie de nouvelles stratégies et semble plus unie que jamais ! Voir Kyoukai faire de nouveau partie intégrante de cette unité fait énormément plaisir, et comme toujours, les liens très forts qui les lient, elle, Shin et Ten, rendent cette équipe incroyablement attachante. Surtout dans les moments où l’un d’eux est en danger… !

Pourtant, leurs adversaires vont se montrer à la hauteur, puisque l’unité Hi Shin et l’unité Gyoku Hou vont devoir affronter les « Dragons de Feu » de Wei, d’anciens Grands Généraux qui étaient restés à l’écart des champs de bataille pendant des années mais dont la réputation n’a semble-t-il pas terni. Tous sont présentés comme de terribles guerriers et stratèges, mais on sent très vite le choc des années passées. Ces Dragons de Feu qui appartiennent à une autre époque, même s’ils ne semblent pas avoir rouillé le moins du monde, vont ainsi faire face aux nouvelles générations dans des combats des plus palpitants.

Ouhon va particulièrement briller dans ces deux tomes, et lui aussi semble avoir bien progressé depuis la dernière fois. Lui qui avait commencé comme un rival de Shin parmi d’autres a réussi à se démarquer comme personnage ; au début, il avait seulement l’air d’un jeune homme arrogant qui, contrairement à Shin, avait pu profiter de son statut pour monter en grade. Mais finalement, la détermination dont il fait preuve – et en particulier durant son combat face à l’un des Dragons de Feu de Wei – le rend tout aussi attachant que les autres.

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eleven − = seven