S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 214 et 212 pages
Sortie : 27 mai 2020
Prix : 6,95€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Après être parvenu à pacifier la situation intérieure de l’État de Qin, Ei Sei et Shin sont plus que jamais déterminés à concrétiser leurs rêves mutuels. Au même moment surviennent des évènements suffisamment importants pour ébranler le grand État de Chu… Mais quelle est donc l’étonnante armée alliée à laquelle l’unité Hi Shin, qui a reçu l’ordre de progresser vers l’État de Zhao, va-t-elle servir de renforts… ?! »

Notre critique

Après un final grandiose au tome précédent de la lutte pour le pouvoir à Qin, Sei est désormais officiellement roi et son plan pour unifier toute la Chine peut véritablement commencer. Et lors d’une discussion avec Shin, il annonce fermement son intention d’atteindre son objectif en seulement quinze ans ! Il est donc certain que de grandes batailles vont suivre dans les prochains arcs à venir, et les ennemis à vaincre seront nombreux… à commencer par l’État de Zhao, que nos héros vont à présent aller affronter.

Après un tel spectacle à la capitale, il est assez difficile de se sentir tout de suite emballé par une nouvelle campagne qui commence. Toutefois, un élément assez inattendu est là pour piquer notre curiosité. Car l’armée à laquelle l’unité Hi Shin va devoir s’allier pour affronter les troupes de Zhao n’est autre que celle du général Kanki ! Cet homme totalement imprédictible, fort d’une réputation d’ancien bandit qui arrache les yeux de ses victimes et fait énormément de dégâts sur son passage, est sans doute le général allié que l’on aurait le moins envie de côtoyer. De plus, les troupes qui forment son armée ont l’air tout aussi effroyables : d’anciens malfrats sans foi ni loi qui n’hésitent pas à attaquer leurs alliés et tous ceux qui se mettent sur leur chemin.

Pourtant, ce général Kanki, malgré les horreurs qu’il comment et ses méthodes de guerroyer assez peu honorables, n’en reste pas moins un homme qui en impose. Sa rencontre avec Shin est d’ailleurs particulièrement intense, à nous donner froid dans le dos ! On est donc tout de suite beaucoup plus intéressés par cette campagne qui commence aux côtés de Kanki et on se demande comment l’unité Hi Shin va se débrouiller sous son commandement.

Le terrain du combat est également très intéressant, puisque les deux armées vont devoir s’affronter au milieu d’une forêt dense, surplombée par cinq collines dont ils vont évidemment chercher à s’emparer avant l’adversaire. Inutile de dire que plus que la force brute, c’est la stratégie de chaque armée qui va décider du cours de chaque bataille, et c’est donc à notre petite Karyo Ten de redoubler d’efforts cette fois ! Lors d’un affrontement au bord d’une rivière qui semble infranchissable, ses talents de stratège vont être mis à rude épreuve. Ten est un personnage auquel il est très facile de s’attacher : elle est présente depuis le début de l’histoire et a peut-être été celle qui a le plus progressé jusqu’ici en se créant une place cruciale au sein de l’unité Hi Shin. La voir ainsi mise en avant rend donc cette bataille extrêmement intéressante à suivre. L’unité Hi Shin toute entière est de nouveau vraiment sur les devants de la scène dans ces deux tomes, et c’est un vrai plaisir à lire.

Notons pour finir que depuis le tome 41, les fautes récurrentes de ponctuation et notamment de virgules mal placées qui venaient casser le rythme des phrases semblent avoir totalement disparu. Un excellent point pour Meian, car ainsi, la traduction étant toujours irréprochable, plus rien ne devrait gâcher le plaisir de lecture sur cette excellente série !

Notre critique des tomes 41 et 42 de Kingdom

L’unité Hi Shin est de nouveau au centre de l’action dans une nouvelle campagne qui commence aux côtés du terrifiant général Kanki, et ces deux volumes parviennent à créer un début d’arc qui nous captive instantanément !

Scénario95%
Dessin95%
Edition95%
Originalité95%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Karyo Ten mise à l'honneur
  • Le général Kanki, effrayant mais fascinant
  • Plus de fautes de ponctuation !
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.