Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Batman : justice buster

Published

on

Dessinateur : Tomohiro Shimoguchi
Scénariste : Eiichi Shimizu
Éditeur : Pika
Collection : Seinen
Genre : Action, Suspense
Public : + 12 ans 
Contenu : 204 pages
Sortie : 14 septembre 2022
Prix : 10,95€
Statut de la série : En cours de publication

« Cela fait trois ans que Bruce Wayne a décidé d’enfiler le costume de Batman pour lutter contre la criminalité rampante de Gotham. Mais avec le temps, ses ennemis ont su évoluer et une criminalité nouvelle a émergé dans la ville. Face à ces menaces inédites, Batman va plus que jamais avoir besoin de Robin, l’intelligence artificielle qu’il a créée pour l’assister. Mais d’autres alliés improbables souhaitent lui proposer leur aide, comme un héros de Métropolis, ou encore un homme au masque de clown… »

Bruce Wayne porte le costume de Batman depuis 3 ans. Il veut nettoyer Gotham de la criminalité mais il se heurte à des ennemis de plus en plus puissants et différents. Dans sa lutte contre le crime, il est aidé par Robin, une IA. Fasciné par le rayon au logo de Batman dans le ciel nocturne de Gotham, un jeune garçon solitaire croise le chemin de l’homme chauve-souris…

Le héros le plus torturé de Gotham nous revient sous un autre jour grâce à ce manga. On retrouve l’homme chauve-souris dans une armure, épris de justice et féru de technologie dans un univers sombre et violent, avec un Robin fort différent de l’original et d’autres héros et des vilains vus sous un angle différent, et parfois complètement revisités. Ainsi, le Joker tente de lui apporter son aide, tout comme un journaliste bien connu de Métropolis. Son acolyte Robin est devenu un ordinateur créé par Batman, et il l’aide dans sa lutte contre le crime en calculant des scénarios en fonction des données qu’il récolte et pose des choix en fonction de ses résultats. On rencontre également un jeune adolescent, orphelin, qui vit avec son oncle. Ce dernier semble fasciné par le logo de Batman qui illumine le ciel. Très solitaire, il semble empli de colère. Ses pas vont l’amener à croiser Bruce Wayne ainsi qu’un mystérieux détective qui rôde dans son quartier.

Le charadesign est assez proche du comics pour certaines scènes et expressions. Les scènes d’action paraissent un peu statiques, dues certainement au fait que celles-ci se passent dans la pénombre. La psychologie des personnages est bien rendue, surtout le côté torturé et sombre de Batman, ainsi que son insatiable soif de justice. Dommage que le Joker ait perdu son côté déluré et provocateur et qu’il se pare d’un masque de clown. Ce titre est sorti le jour du Batman Day, c’est-à-dire le 14/09/2022. Il est actuellement prépublié dans le magazine Morning de Kodansha et seul un tome est paru au Japon. En bonus, on a droit à une mini galerie de portraits de Batman et de son acolyte, le Joker.

Batman : justice buster
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici un univers sombre et dramatique qui colle bien à la peau (et au costume) de Batman, tel qu’on le connaît. On retrouve son côté torturé, épris de justice et féru de technologie qu’on lui connaît même si ceux qui l’entourent sont parfois très différents. Belle lecture !

Scénario80
Dessin80
Édition90
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha − four = four