Connect with us

Critique

Notre critique du Tome 1 de Blissful Land

Published

on

Dessinateur: Ichimon Izumi
Scénariste: Ichimon Izumi
Editeur: Nobi Nobi !
Collection: Genki
Genre: historique, tranche de vie
Public: + 14 ans
Contenu: 196 pages
Sortie: 2 mars 2022
Prix: 7,20 euros
Statut de la série : Terminée en 5 volumes

“Thibet, XVIIIe siècle, dans un village au milieu des montagnes. Kang Zhipa, apprenti médecin, fait la connaissance de sa fiancée, Moshi Lati, venue d’une contrée lointaine. Pour ces futurs mariés aussi tendres que naïfs, apprendre à se connaître est déjà toute une aventure. Pas à pas, au rythme des cueillettes d’herbes médicinales et des préparations de remèdes ou de plats traditionnels se tisse le récit du quotidien chaleureux d’une terre qu’on dirait bénie des cieux.”

Blissful Land est le premier manga du mangaka Ichimon Izumi.

Dans le Tibet du XVIIIe siècle, quelque part dans la montagne, se trouve un petit village dans lequel habite la famille de Kang Zhipa.

Kang Zhipa est un tout jeune homme de 13 ans. Il est apprenti médecin. Sa vie s’articule autour de la cueillette de plantes et la préparation de remèdes. Il vit avec son père, Delek Khando, le médecin du village, sa mère, Nyima Dolkar et sa petite sœur Pema Kelsang. La vie s’écoule doucement au fil des saisons. Très attentif au bien-être des habitants, le jeune homme est très observateur et fait preuve de beaucoup d’empathie.

Un jour, un marchand, Moshi Baor, fait escale chez eux. Il porte sur son dos une ‘fiancée’ : une jeune fille destinée au mariage. Les mariages arrangés entre personnes habitants loin étant fréquent, il est normal qu’ils fassent des escales au cours de leur voyage. La jeune fille s’appelle Moshi Lati.

Le lendemain, le marchand est reparti et la jeune fille est toujours là. Son père lui annonce alors que Lati est sa fiancée et qu’ils seront mariés au retour de son père. Kang Zhipa va alors apprendre à connaître celle qui a été désignée pour partager sa vie.

Moshi Lati est une jeune fille dévouée qui tente de s’intégrer au mieux dans sa nouvelle famille. Elle connaît quelques rudiments d’herboristerie mais ce sont surtout la teinture et le tissage qui l’intéressent. Son tempérament gai et sa joie de vivre font qu’elle est très vite appréciée.

Cette série met en scène, à la façon d’un documentaire, différents aspects de la vie quotidienne au Tibet il y a trois siècles. L’auteur a fait de grosses recherches. Cela se ressent dans le soin et le détail qu’il apporte aux vêtements et aux bâtiments.

En plus de mettre en scène une histoire très intéressante car bien construite et didactique, le dessin est magnifique et fouillé, mettant en valeur les paysages de cet endroit souvent méconnu du monde.

Tout est détaillé : les objets, les décorations, jusqu’au plantes et aux ingrédients utilisés dans les plats. En plus, les recettes sont détaillées. Si il est peu recommandé de refaire les remèdes chez soi, les recettes de cuisine sont à tenter.

En bonus, à la fin du volume, il y a un petit dossier qui expliques certains éléments qui apparaissent dans ce premier volume.

Dans cette série, il n’est pas question de guerre ni de politique, juste de mettre en avant la manière de vivre d’un peuple méconnu au travers de la rencontre de deux jeunes gens.

Blissful Land
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Kang Zhipa, un très jeune médecin, coule des jours heureux et bien occupés dans son petit village des montagnes, quelque part au Tibet. Un jour, une jeune fille lui est présentée : Moshi Lati. C’est sa fiancée. Les jeunes gens ainsi liés prennent le temps de se découvrir au travers de leurs activités quotidiennes. Une série simple et douce pour passer un agréable moment de lecture.

Scénario85
Dessin90
Édition80
Originalité90
Mise en scène80
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha sixty three − sixty one =