Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Blue Summer

Published

on

Dessinateur : Nagisa Furuya
Scénariste : Nagisa Furuya
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 14 ans
Contenu : 180 pages
Sortie : 10 mars 2021
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours

“Chiharu Saeki et Wataru Toda sont deux lycéens passionnés de cinéma. C’est grâce à cet intérêt commun qu’ils sont devenus amis. Ils aiment passer du temps ensemble et se sentent à l’aise en compagnie de l’autre… Jusqu’au jour où une déclaration d’amour inattendue change la dynamique de leur relation. Lorsque Saeki demande à Wataru de l’accompagner faire un pèlerinage des lieux de tournage de son film préféré pendant les vacances d’été, celui-ci accepte, sans se rendre compte que le temps leur est compté…”

La mangaka Nagisa Furuya revient dans la collection Hana après son one-shot Les deux lions, pour nous proposer cette fois une série en plusieurs tomes. Cette fois encore, nous découvrons avec Blue Summer une romance lycéenne pleine de douceur et de sentiments refoulés, un peu dans la même ambiance que le one-shot nommé ci-dessus.

Nos deux protagonistes, Chiharu et Wataru, sont des lycéens qui deviennent amis grâce à leur passion commune pour le cinéma. Wataru, garçon des plus ordinaires, se fait souvent la réflexion que sans ce hobby, il n’aurait probablement jamais rencontré l’autre garçon, qui est un peu la coqueluche du lycée. Les deux amis se donnent souvent rendez-vous au cinéma et mènent un quotidien assez ordinaire, mais un beau jour, Wataru surprend son ami en train de recevoir une déclaration d’amour d’une fille de leur lycée. Chiharu la rejette en prétextant être déjà amoureux de quelqu’un. Curieux, Wataru finit par lui demander de qui il est amoureux, et à sa grande surprise, son ami lui répond qu’il s’agit de lui…

C’est ainsi que débute cette histoire sentimentale plutôt axée tranche-de-vie, qui va mener son développement amoureux tout en douceur. Persuadé que son amour est à sens unique, Chiharu dit à son ami qu’il n’a pas à s’en soucier, qu’il souhaite simplement rester son ami et passer l’été avec lui à faire plusieurs voyages sur les lieux de tournages de leurs films favoris. Mais depuis qu’il lui a avoué ses sentiments, Wataru ressent une certaine gêne. Au fil de l’été, il va prendre le temps de réfléchir à la relation qu’il aimerait avoir avec Chiharu, sans savoir que son ami lui cache encore autre chose…

Globalement on a un scénario assez classique d’amour à sens-unique, avec des personnages qui n’osent pas trop s’avouer ce qu’ils ressentent et préfèrent prendre la fuite, ce qui va causer pas mal de frustration des deux côtés. L’amitié entre les deux protagonistes est très agréable à suivre, avec des petits moments qui donnent le sourire, et d’autres qui nous laissent avec un petit pincement au cœur. L’ambiance estivale rajoute à la douceur de l’histoire, et le coup de crayon léger de la mangaka est très agréable à l’œil. C’est une histoire tendre, sans prétention, avec un scénario qui n’a certes rien d’extravagant mais qui nous fera passer un bon moment de lecture. Comme il s’agit d’une histoire en plusieurs tomes, on peut se demander ce que nous réserve la suite et si les personnages vont quitter le cadre du lycée ou non.

Le tome 2 est prévu pour septembre dans la collection Hana.

Notre critique du tome 1 de Blue Summer
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Une romance lycéenne douce et rafraichissante, parfaite pour l'été.
Scénario75
Dessin75
Édition95
Originalité65
Mise en scène80
Intérêt sur la durée75
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty ÷ = five