Dessinateur : Futatsuya Asu
Scénariste : Minatsuki Tusnami
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Genki
Genre : Tranche-de-vie, Animaux
Public : + 12 ans 
Contenu : 162 pages
Sortie : 1 juin 2022
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

« Auteur d’histoires policières, Subaru Mikazuki se distingue par sa nature introvertie et misanthrope. En effet, considérant les gens comme une source de nuisance dans son processus d’imagination et de création, il fait tout pour éviter de sortir de chez soi et d’avoir des contacts humains. Un jour, il tombe sur un chat errant qui déclenche un éclair d’inspiration pour le nouveau roman qu’il doit écrire. Il décide alors de l’adopter et de l’appeler Haru. C’est en observant son comportement énigmatique qu’il développe petit à petit l’intrigue de son histoire. Ces deux personnages attachants nous partagent le bonheur de leur nouvelle vie à deux, chacun à travers leur point de vue ! »

Subaru Mikazuki évite de sortir de chez lui afin d’éviter tout contact avec le genre humain. Écrivain policier, son travail lui permet de vivre le plus souvent selon son choix. Son seul contact avec la civilisation est son nouveau responsable éditorial, Kawase. Sa rencontre avec Haru, un chat errant, va être une source d’inspiration pour son nouveau roman, et il décide d’adopter cette petite boule de poils…

Cette série met en scène un écrivain misanthrope et un jeune chaton tout mignon. Subaru est un jeune homme avec qui il est difficile de composer car il évite au maximum le contact avec les autres car il estime que ceux-ci nuisent à son processus créatif. D’ailleurs, son précédent responsable éditorial a dû arrêter de travailler avec lui tant l’encadrement de cet écrivain asocial lui a causé du stress. Kawase, qui travaille depuis peu de temps à ses côtés, fait de son mieux pour comprendre cet auteur au comportement si asocial. L’arrivée d’un chaton errant au regard toujours en colère va chambouler la vie du misanthrope et à sa manière, il va l’aider à s’ouvrir petit à petit aux autres.

Avec cette série pleine de bons sentiments, on rencontre des personnages atypiques, introvertis, pleins de bonne volonté et tout mignon, qui doivent (sur-)vivre malgré les blessures que la vie leur a déjà imposées. Il y a donc un vrai travail sur la psychologie des protagonistes, qui doivent apprendre à cohabiter ensemble. Tout cela sans excès de larmes, mais plutôt avec humour, comme on peut le voir par exemple avec les fantômes qui vivent aux côtés de Subaru.

Le dessin est très classique, avec des traits fins, un peu raides par moment, mais très expressifs au niveau du regard de Haru, qui nous semble toujours en colère. Le côté mignon et tout doux de cette boule de poils est également très bien rendu, tout comme le malaise que ressent Subaru vis-à-vis des autres humains. Ce qui est un plus dans cette série, c’est que l’on peut découvrir le point de vue des deux héros sur une même situation. Le duo Subaru-Haru fait la jaquette de ce premier volume. N’hésitez pas à la soulever pour un petit bonus !

Colocataires à leur manière
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce duo improbable nous charme par cette complicité qui s’installe peu à peu entre eux. La magie et la tendresse opèrent dès les premières pages et on attend la suite avec impatience. Belle découverte !

Scénario85
Dessin80
Édition80
Originalité80
Mise en scène75
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one