Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Coma Héroïque dans un Autre Monde

Published

on

Dessinateur : Hotondo Shinderu
Scénariste : Hotondo Shinderu
Editeur : Soleil Manga
Collection : Fantasy
Genre : fantastique, aventure
Public : + 12 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 13 janvier 2021
Prix : 7,99 euros
Statut de la série: En cours de publication

“En l’an 2000, un vieux fan de jeux-vidéos se retrouve 17 ans dans le coma après avoir été percuté par un camion. A son réveil, il prétend avoir passé son coma dans un monde médiéval fantastique et a des pouvoirs magiques. Sous l’impulsion de son neveux, le vieil has-been du jeu-vidéo sans aucune expérience professionnelle va se retrouver  Youtubeur, seul métier qu’il puisse exercer.”

Cette nouvelle série parue en français chez Soleil met en scène deux générations d’accros aux jeux vidéos. Il s’agit de Takafumi et de son oncle. Le fossé qui sépare les deux générations est d’autant plus marqué que l’oncle de Takafumi est resté 17 ans dans le coma et qu’il n’a pas vu l’évolution de la technologie et des jeux vidéos.

Takafumi est un jeune homme qui aime les jeux vidéos mais qui est aussi bien ancré dans la réalité. Il a un petit boulot et un appartement. C’est un gentil garçon fort timide qui n’a pas vraiment d’amis. Des deux personnages, il est le plus adulte et le plus responsable.

Son oncle, par contre, est resté très adolescent dans sa tête. Plongé dans le coma depuis 17 ans, alors qu’il était toujours au lycée, c’était déjà un accros aux jeux vidéos. Plus particulièrement de la marque Sega (représentée sous le nom s.ga dans le manga). Pendant son coma, il s’est retrouvé dans un autre monde. Un monde de type héroïc fantasy où il a appris la magie. Cette magie, il est également capable de l’utiliser dans le monde actuel.

Il a un caractère fort introverti et ses mauvaises expériences en société font qu’il évite de se confronter à la population et il a tendance à vouloir fuir la réalité. Il est également très méfiant envers quiconque qui tente d’avoir une interaction avec lui à l’exception de son neveu.

En effet, pendant qu’il était dans le monde parallèle, il a souvent été considéré comme un ennemi à cause de son physique peu avenant. Il était même régulièrement traité d’orc ou de gobelin.

Les personnages sont mis en scène dans de petites histoires courtes où l’oncle fait systématiquement preuve de sa méconnaissance du monde moderne et où il se replonge dans ses souvenirs, lorsqu’il était dans son autre monde. Se plaçant systématiquement dans le rôle de la victime, il est incapable de faire la différence entre quelqu’un voulant l’aider ou quelqu’un qui lui veut vraiment du mal.

Ses réactions à ce sujet sont vite agaçantes tellement il occulte les faits. Cela agace également son neveu.

La série comporte quelques idées originales mais le dessin ne la dessert pas. Les traits sont grossiers et les personnages trop statiques. Par moment, on a plus l’impression de regarder les dessins d’un adolescent que ceux d’un mangaka. Seule les jolies filles sont correctement dessinées. Les décors sont simplistes et donnent même l’impression par moment de ne pas être terminés.

Sous la jaquette, sur la couverture, il y a deux petite histoires courtes qui résument bien le quotidien du tandem.

Entre chaque chapitre un mot de vocabulaire apparu entre 2000 et 2017 est expliqué.

Malgré les idées intéressantes, le dessin fait que l’on a du mal à accrocher à cette série.

Notre critique du tome 1 de Coma Héroïque dans un Autre Monde
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Après 17 ans dans le coma, le retour au monde réel est vraiment difficile.

Scénario80
Dessin55
Édition80
Originalité85
Mise en scène80
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.