Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Fragments d’Elles

Published

on

Dessinateur :  Emoto Nao
Scénariste :  Mag Hsu
Éditeur :  Pika Édition
Collection :  Seinen
Genre :  Tranche-de-vie, Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 25 août 2021
Prix : 7,50 €
Statut de la série : En cours

«Alors qu’il rentre du travail, Yusuke est victime d’un accident de scooter en croisant une jeune femme qui lui rappelle subite- ment un amour de jeunesse… À son réveil sur son lit d’hôpital, il met tout en œuvre pour retrouver cette fille qui a prévenu les secours. Mais troublé de ne pas pouvoir mettre de nom sur son visage, il rassemble les souvenirs de ses rencontres amoureuses et se remémore avec douleur chacun de ses actes manqués, chacune de ses ruptures. Un retour dans le passé qui le ramène au collège lorsqu’il aborde la timide Nobuta…»

J’aime beaucoup la couverture : elle est douce et représente bien ce premier tome, elle offre un aperçu de la première rencontre de notre protagoniste.

La particularité dans cette oeuvre, c’est que nous sommes transporté dans le passé de notre protagoniste. On va le suivre dans ses aventures, pour retrouver l’inconnue qui a prévenu les secours de son accident. C’est en cherchant à tout prix à trouver cette jeune femme, que nous allons faire la rencontre de trois femmes qu’il a fréquenté à des périodes différentes de sa vie. Aussi minime la rencontre a-t-elle pu être.

Ce premier tome commence par sa rencontre avec « La Solitaire », c’est au tournant d’un pari que Serizawa va faire la rencontre de Nobuta. Une adolescente solitaire, timide et très réservée. Ils commencent une relation plutôt sympa, et passent du temps ensemble jusqu’à ce que ça dérape. C’est après cette scène qu’il comprend qu’on ne peut pas effacer certains actes !

Il pense que c’est trop tard. Jusqu’au moment où, à l’âge adulte, il croit la reconnaître dans la rue. Trop distrait par cette jeune femme lui faisant penser à Nobuta, il perds le contrôle de son scooter et c’est l’accident.

Sa deuxième rencontre est avec « La Furie ». Une jeune femme anglophone qui va devenir sa première petite amie. Bien que la relation ne dure pas, on ressent l’attache qu’il a pour elle.

Sa troisième rencontre se fait avec « Hermès », la prof de math mignonne et sympathique, mais qui manque cruellement de confiance en elle. Malgré tous ses efforts, elle n’arrive pas à trouver la meilleure manière d’aider ses élèves à s’améliorer. Serizawa se retrouve à lui donner quelques conseils pour s’améliorer dans sa fonction.

Au bout de ce premier tome, j’ai bien l’impression qu’un autre personnage aura son rôle à jouer. Il m’intrigue beaucoup et j’espère le revoir dans le tome suivant.

En conclusion, un premier tome agréable à lire et très intéressant. L’idée de voyager dans le temps est très originale. Les superbes dessins, la construction des personnages et l’idée de base sont des points forts de ce manga. De plus, la fin est construite de manière à donner envie de connaître la suite.

Fragments d'Elles
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Rendez-vous le 20 octobre pour la suite des recherches de Serizawa.

Scénario85
Dessin90
Édition90
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ sixty four = sixty five