Dessinateur: Ema Toyama
Scénariste: Ema Toyama
Editeur: Pika
Collection: Shônen
Genre: romance, humour, isekai
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: 4 mai 2022
Prix: 7,20 euros
Statut de la série: En cours de publication

“Après avoir perdu sa mère dans un accident, Akari se retrouve totalement seule. À la seconde où elle émet le fervent souhait d’avoir une famille, elle est emportée par une force mystérieuse et s’évanouit. Lorsqu’elle revient à elle, Akari découvre qu’elle se trouve dans un autre monde ! On lui annonce qu’elle a été invoquée pour donner naissance aux enfants du roi-démon, Guran, alors qu’elle a 16 ans et n’est même jamais sortie avec qui que ce soit ! La survie d’une jeune maman dans un univers peuplé de créatures fantastiques commence alors…”

L’auteur, Ema Toyama, n’est pas une débutante dans le monde de l’édition. On lui doit déjà plusieurs séries comme Our Little Secrets, Love Hotel Princess et Vampire Dormitory, entre autres… La nouveauté, pour cette auteure de Shôjo, est qu’elle change de style pour se frotter à l’Isekai, très populaire au Japon et au Shônen.

L’histoire met en scène une jeune fille, Akari, une orpheline, qui se retrouve propulsée dans l’empire des démons, Zodia. Là-bas, elle se retrouve face au roi des démons, Guran. Elle reçoit une unique mission : mettre au monde les enfants du roi afin de renforcer l’armée des démons afin de combattre les humains.

Akari, malgré son jeune âge, a déjà un sens des responsabilités très prononcé. Malgré la situation, elle s’adapte et s’occupe de son enfant de manière très adulte. Son côté adolescent ressort quand elle est très fatiguée ou quand elle fantasme sa relation avec Guran. Elle a été envoyée dans ce nouveau monde dans son uniforme de lycéenne, ce qui appuie encore plus le contraste avec son attitude très adulte. C’est une jeune humaine tout ce qu’il y a de normal.

Guran est un roi pragmatique. Il accepte Akari comme mère pour ses enfants car il sait que la situation l’exige. Malgré cette union imposée, il se montre respectueux envers la jeune fille et prend même le temps de s’occuper un peu de leur fille. Sous ses airs très froids, il sait se montrer tendre et prévenant. Grand et mince, il a la peau mate et de longs cheveux blancs d’où sortent deux cornes noires.

Le premier enfant de cet étrange couple est une petite fille que Akari nomme Ann. Elle est née dans un œuf. Pour la concevoir, Guran a fait boire une étrange potion à la jeune fille, suite à quoi un gros œuf est apparu près d’elle et quelques minutes plus tard la petite en sortait. Cette enfant-démon a une croissance très rapide. En effet, une semaine pour elle équivaut à un an de vie d’un enfant humain. Elle a la peau très blanche, des yeux roses et les cheveux blancs de son père. Son apparence très poupon ne révèle rien de particulier pour le moment, que ce soit au niveau de sa force ou de pouvoirs latents.

Même si la série se veut être un shônen, on sent bien que l’auteur est une spécialiste des Shôjo car cela transparaît fort dans la manière dont le couple se forme et au travers des fantasmes de la jeune fille par rapport à la conception des enfants. Malgré cette thématique peu commune, l’histoire est pour tout public et il n’y a pas de scène de nudité ou de sexe. La mise en scène est bien faite car elle permet d’expliquer les situations ou de mettre en scène les fantasmes de la jeune fille sans tomber dans un registre graveleux.

La base de l’histoire est classique pour un isekai mais, malgré le contexte de guerre, le récit est gentillet et un peu trop ‘guimauve’ par rapport aux autres série du même genre. C’est une histoire légère avec quelques touches d’humour qui plaira surtout à un lectorat féminin assez jeune.

Pika propose une édition de bonne qualité. En bonus, sur la couverture, sous la jaquette, il y a quelques histoires courtes en lien avec les événements du volume.

Profitant d’une accalmie, Guran emmène Akari et Ann faire un pique-nique hors du château. Pendant que Akari et Guran discutent, Ann s’aventure à la lisière d’une étrange forêt où elle se fait kidnapper par Albert le Preux, le chef de la faction des humains…

Le Roi-démon et moi, et nos 10 enfants
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Dans cet isekai original une jeune fille, Akari, arrive dans un royaume démon où elle se voit confier une mission unique : mettre au monde les enfants du roi-démon. Vierge et n’étant jamais eu de rendez-vous romantique, la jeune fille va devoir faire preuve d’une adaptation très rapide face à ce monde où la magie et la guerre dominent. Heureusement, son désir de famille surpasse tout et, quand elle se retrouve avec son bébé, elle se découvre une maturité qu’elle ne soupçonnait pas. Entre romance et magie, cette histoire casse beaucoup de stéréotypes liés au démons. Si vous cherchez un isekai léger et drôle, n’hésitez pas, cette série est pour vous.

Scénario85
Dessin80
Édition80
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one