Connect with us

Critique

Notre critique du Tome 1 de Les Racailles de l’autre monde

Published

on

Dessinateur : Hirosama Okujima
Scénario : Hirosama Okujima
Editeur : Ki-Oon
Collection : Seinen
Genre : Issekai
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 01 avril 2021
Prix : 7,90 euros
Statut de la série : En cours de publication

“Dans un lycée technologique de la banlieue de Tokyo, Shinichi et ses comparses Ryuji, Masamune et Shiro règnent en maîtres après avoir terrassé les unes après les autres toutes les bandes de la région. Mais pour l’imbattable Shinichi, cette victoire est trop facile. Que faire à présent qu’il a atteint son objectif ? Se battre, c’est le seul moyen qu’il a trouvé pour apaiser sa frustration à l’idée de devoir reprendre les rênes de la petite usine familiale… Alors qu’il désespère de trouver un voyou à sa hauteur, il est brusquement propulsé avec ses amis dans un monde de fantasy. Ses poings ne suffisent plus face à la créature maléfique qui apparaît devant lui…Qu’à cela ne tienne, il dégaine la tronçonneuse. Pour la villageoise qu’il a sauvée, pas de doute, lui et ses amis sont les princes de la prophétie, destinés à vaincre le Dieu du Mal. Shinichi est aux anges : il tient enfin un adversaire digne de lui.”

L’auteur, Hiromatsu Okujima, n’est pas un novice. Il a déjà plusieurs séries à son actif dont Assistant Assassin et Akamatsu (et) Seven. Amateur de mangas de baston et d’action, c’est la première fois qu’il tente la fantasy. C’est le mélange de son amour pour les voyous au grand cœur, la baston et la fantasy qui donne cette série atypique.

La bande de voyous mise en scène dans cette série est composée de quatre garçons qui fréquentent le même lycée technique.

Le leader, Shinichi Hoshino, combat pour se sentir vivre. En effet, obligé par sa famille de reprendre l’entreprise familiale et de commencer à travailler dès la fin du lycée, l’adolescent se sent enfermé dans sa propre vie. La baston est sa manière d’exprimer et d’évacuer sa frustration face à la situation.

Son second, Shiro Fujisawa, est le plus sérieux et le plus réfléchi du groupe. Il suivrait son ami Shinichi partout mais il tente de temps à autre de le raisonner. On ne sait rien sur sa situation familiale. Observateur, il analyse les différentes situations auxquelles le groupe fait face.

Viennent ensuite deux suiveurs : Ryuji Horii et Masamune Kato. Ryuji Horii est un fils à maman qui n’a pas encore coupé le cordon. Dès qu’il lui arrive quelque chose, il tente de lui téléphoner. Les autres se moquent souvent de lui à cause de ça. Sous ses airs de durs, c’est un adolescent qui cherche à être rassuré en permanence. Cependant, dans certaines situations, il est capable de faire preuve d’une débrouillardise étonnante.

Enfin, Masamune Kato (dit Masa). Ce grand gaillard est coiffé avec une banane, comme les ancien voyous. C’est un m’as-tu-vu qui aime se faire remarquer. De temps en temps, il lui arrive d’avoir des traits de génie, notamment dans le domaine du bricolage. Habile de ses mains, il est capable de faire des mécanismes simples avec peu de matériel. Il ne connaît pas le sens du mot ‘discret’. On se sait rien non plus de sa situation familiale.

Si Shinichi représente la force de frappe du groupe, le reste des garçons est capable de réfléchir un minimum et d’établir des stratégies.

Suite à un tremblement de terre étrange, la bande est transportée dans un lieu inconnu. En effet, ils ne sont plus en ville mais dans une forêt touffue. Histoire de se mettre dans le bain directement, ils sont attaqués par un homme-arbre, une créature démoniaque. Shinichi tentera de le battre aux poings, comme il en a l’habitude, mais cela ne marchera pas. Ryuji lui fournira alors une tronçonneuse, prise dans le matériel de l’école, pour abattre son ennemi.

Il faut savoir que, contrairement à beaucoup d’issekai où les personnages arrivent sans rien dans le monde parallèle, ici, les quatre garçons sont arrivés avec leur école et tout ce qu’elle contient comme matériel et fournitures. Par contre, ils sont les seuls élèves à avoir été ‘déplacés’.

Ils feront ensuite la rencontre de villageois qui leur révéleront leur classe de personnage et leurs caractéristiques, à l’exception de Shinichi dont la classe reste inconnue. Bien qu’ils connaissent leurs caractéristiques, les garçons continuent à faire comme bon leur semble en acceptant, par exemple, des combats contre des adversaires bien plus forts qu’eux.

La force de Shinichi et son code moral de voyou provoqueront des situations inattendues, comme le fait de s’allier avec un orc ou sortir une épée d’un rocher en coupant le rocher et pas en tirant sur l’arme.

C’est là tout ce qui fait l’originalité de cette série. Dans les autres récits du même genre, les personnages font tout pour s’adapter et adopter les codes de leur nouveau monde. Ici, c’est complètement le contraire. Les personnages préfèrent agir selon leurs propres codes et ignorent les règles que les natifs du lieu tentent de leur inculquer.

Le récit comporte de nombreuses touches d’humour. Le côté ‘petites frappes’ des personnages ressort bien mais on ne sombre jamais dans la vulgarité. Les personnages sont attachants. Ils ont chacun leur propre caractère et leurs propres caractéristiques. Leur amitié permet de mettre toutes leurs compétences en commun et c’est ce qui fait la puissance de leur bande.

Le dessin est classique et convient très bien pour ce genre d’histoire.

Après avoir découpé le rocher autour d’une épée mystérieuse, le groupe se retrouve face à deux autres étudiants qui semblent hostiles. Baston en vue…

Les Racailles de l'autre monde
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Les démons n'ont qu'à bien se tenir : les rois de la castagne débarquent, bien décidés à dégommer tous ceux qui se dresseront sur leur chemin. Les Racailles de l'autre monde renouvelle avec humour les codes de la fantasy. Ici, les héros ont pour meilleures armes leur énergie débordante, leur amitié sans faille, leur expérience du combat et...leur rejet systématique des règles établies.

Scénario85
Dessin80
Édition80
Originalité90
Mise en scène85
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.